AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Notre démocratie, une fin en soi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tohru
Petite assistante de L'éclair brun
Petite assistante de L'éclair brun
avatar

Féminin Nombre de messages : 7272
Age : 22
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Notre démocratie, une fin en soi ?   Sam 7 Nov - 21:58

Salut les amis !

La question est simple :
Pour vous, est-ce que la démocratie qui fonctionne aujourd'hui en France est le système politique ultime ? Ou bien est-ce qu'on peut faire mieux encore ?
Et du coup, votez-vous ? Et pourquoi ? :D
Dans ce débat, il n'est pas question de votre orientation politique.
Juste de savoir si oui ou non, vous prenez part à l'exécution de notre système.

Je me demande un peu votre point de vue parce qu'il y a quelques années je suis tombée sur une vidéo d'un type québécois, qui expliquait qu'il ne veut plus voter parce que le système en place ne lui convient pas.
Que la démocratie comme elle est employée lobalement, c'est peut-être moins naze que ce qu'il peut y avoir ailleurs, mais qu'il y a très certainement mieux si on fouille un peu. (Être représenté par des gens qui mettent leur intérêt propre avant la fidèle réalisation du leur programme c'est un peu pas cool.)
Et que du coup l'absti...l'abstention est une façon de ne plus participer à ce mode de fonctionnement.

Pour tout vous dire, ça me parle pas mal.
Et du haut de mes vingt ans tout frais, notre société me semble marcher sur la tête dans bien des moments et des situations.

Que faire dans ce cas ?
Pensez vous qu'il faille changer le système (en trouver un "amélioré") en place ?
Pour vous, est-ce que l'abstention est une bonne façon de montrer qu'on est devenus hermétique à ce mode de fonctionnement ?
Croyez-vous que ces chiffres soient pris au sérieux ? Ou sont-ils comptabilisés comme de la fainéantise de jeunes ?
Ou alors peut-être garder cette façon de faire... ? Mais comment retrouver une cohérence ?
Comment faire changer les choses qui nous semblent aberrantes ?

La France n'est pas en forme, nous le savons bien. C'est pourquoi je me pose la question.
Ne doit-on pas changer les règles du jeu ? Vu que ceux d'en haut, quels qu'ils soient, n'offrent visiblement pas meilleur avenir à ce pays ?
This is the question.

Allez à l'attaque mes petits filous ! ♥





. f . o .


Dernière édition par Tohru le Dim 8 Nov - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.konoha.coolbb.net
Esca
Shinigami's Meister
Shinigami's Meister
avatar

Féminin Nombre de messages : 3488
Localisation : entre Robert Downey JR et Wolverine
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 19/10/2011

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Dim 8 Nov - 0:16

Pour ce qui est de savoir si il y a mieux qu'une démocratie, je ne sais pas et je ne pense pas.

Je ne pense pas que ce soit le principe de la démocratie qui est à revoir, mais surement les personnes élues. Faut pas se leurrer, les politiques de maintenant s'en foutent du petit peuple. Ils veulent le pouvoir et les privilèges, et pour se faire ils pondent des discours bien travaillés...
La démocratie telle qu'elle est définie dans le dictionnaire ou comme Lincoln en parlait " formule d'Abraham Lincoln, la démocratie est « le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple, n'est qu'une utopie car l'homme est pourri par le pouvoir.


Toh' a écrit:
Et que du coup l'absti...l'abstention est une façon de ne plus participer à ce mode de fonctionnement


C'est con ce que je vais dire, mais nos ancêtres sont morts pour le droit de vote, c'est un privilège que l'on a par rapport à d'autre pays donc je me doit d'aller jusqu'au bureau de vote.
Après, pour voter pour qui? La est la question. A part le FN qui reste sur sa ligne depuis des années, que ce soit la droite ou la gauche, leur programme c'est du vent, il est basé sur les évènements qui se sont passés les années avant et la plupart du temps visent à pointer les erreurs du partis adverse.
Je ne sais pas ce qui est plus "judicieux" pour montrer sont mécontentement: le vote blanc ou l'abstention? 
Revenir en haut Aller en bas
http://urgped.tumblr.com/
Aganeno
Kyubi
Kyubi
avatar

Masculin Nombre de messages : 2574
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Dim 8 Nov - 1:52

le probleme est mal posé

oui voter ne sert a rien, mais ca ne veut pas dire que la democratie est un mauvais systeme. au contraire, Ca veut dire que nous ne sommes pas en démocratie.

le terme de "démocratie représentative " est par définition un oxymore, et donc une abération. A partir du moment ou tu sépares la politique de la citoyenneté, a partir du moment ou tu crées uns " classe  politique",  a partir du moment ou tu definis la politique comme devant etre exercée seulement par certains, tu n'es plus en democratie, tu es dans ce qu'on appelle une oligachie, par définition

apres evidemment aucun systeme n'est bon ou mauvais par nature, tout depend de ce qu'on recherche et de comment il est mis en application, mais force est de constater que notre liberté de pensée, d'agir, et meme de voter/de choix, n'est qu'une illusion. Le debat politique n'ets qu'une illusion, les divisions politique sont une illusion

ca semble evident qu'il faille detruire ce systeme, mais la destruction matériel, doit etre précedé par une construction spirituelle et mentale, sinon elle n'abouti qu'au chaos. Et c'est bien ca qui nous fait defaut.
l'avantage de la dictature, c'est que l'ennemie est désigné, il est sur toute les affiche depropagande du regime, il est sur toute les télé et radio. le Mal a un Nom, un visage, une adresse. c'ets donc facile de passer a l'action.

notre systeme est bien plus pervers que ca.impossible.  qui est responsable dans ce systeme ? les politiques ? les financiers ? les patrons ? les etrangers ? l'argent ? tout ca ce ne sont que des conceptes. L'humanité a besoin  de matérialiser ses demons pour les affronter. combattre des concepte et non des hommes demande un travail sur soi, une reflexion sur son environnement et sur ses interactions avec nous, ca demande une remise en question, et ca c'est ce qui est le plus dur

notre société voue un culte et nous incite a vouer ce meme  culte a l'individualime, on pourrait meme en faire son slogan qui resumerai parfaitement son ideologie principale " 'individu roi, c'est le nec plus ultra ". le probleme c'est qu'en exacerbant l'indivilualisme, tu renforces egalement le sentiments de suffisance et meme d'auto suffisance de etre. Pourquoi ne serait ce que penser se remettre en question si on estime que notre vision de la realité est la  bonne et ne peut etre que bonne ?
pourquoi chercher a evoluer si on est persuadé d'etre deja le plus evoluer ?
c'est la que reside le tour de passe passe de genie de nos " dirigeants", nous faire croire que nous sommes libre tout en nous enchainant, nous faire croire que notre avis compte tout en nous exploitant

Citation :

C'est con ce que je vais dire, mais nos ancêtres sont morts pour le droit de vote, c'est un privilège que l'on a par rapport à d'autre pays donc je me doit d'aller jusqu'au bureau de vote.
est ce parce que c'est pire ailleurs que l'on doit se contenter de ce qu'on a ? est ce parce que d'autre se sont battu pour quelque chose que cette chose est forcément une bonne chose ?

c'est notre arrogance qui nous empeche de le voir, mais nous ne sommes pas libre, pas plus que nous ne sommes en democratie

spinoza disait, que pour etre libre, il faut admettre quon ne l'ai pas, que pour pouvoir exercer un semblant de libre arbitre, il faut admettre que nous sommes tous determiné depuis notre naissance. c'est le meme principe ici.
Revenir en haut Aller en bas
Esca
Shinigami's Meister
Shinigami's Meister
avatar

Féminin Nombre de messages : 3488
Localisation : entre Robert Downey JR et Wolverine
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 19/10/2011

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Dim 8 Nov - 2:09

Citation :
spinoza disait, que pour etre libre, il faut admettre quon ne l'ai pas, que pour pouvoir exercer un semblant de libre arbitre, il faut admettre que nous sommes tous determiné depuis notre naissance. c'est le meme principe ici.

Ca me rappelle le discours d'un membre ça
Revenir en haut Aller en bas
http://urgped.tumblr.com/
Tohru
Petite assistante de L'éclair brun
Petite assistante de L'éclair brun
avatar

Féminin Nombre de messages : 7272
Age : 22
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Dim 8 Nov - 13:55

Aganeno a écrit:
le probleme est mal posé

Ça je pense que c'est du au fait que je ne maîtrise pas ce sujet, bien qu'il m'intéresse beaucoup.
D'où la création de ce topic en partie. ^^


Aganeno a écrit:
oui voter ne sert a rien, mais ca ne veut pas dire que la democratie est un mauvais systeme. au contraire, Ca veut dire que nous ne sommes pas en démocratie.

le terme de "démocratie représentative " est par définition un oxymore, et donc une abération. A partir du moment ou tu sépares la politique de la citoyenneté, a partir du moment ou tu crées uns " classe  politique",  a partir du moment ou tu definis la politique comme devant etre exercée seulement par certains, tu n'es plus en democratie, tu es dans ce qu'on appelle une oligachie, par définition

C'est ce que je crois aussi !
Dans mon post je voulais parler du système Français. Je vais corriger ça ! =)


Aganeno a écrit:
apres evidemment aucun systeme n'est bon ou mauvais par nature, tout depend de ce qu'on recherche et de comment il est mis en application, mais force est de constater que notre liberté de pensée, d'agir, et meme de voter/de choix, n'est qu'une illusion. Le debat politique n'ets qu'une illusion, les divisions politique sont une illusion

D'où le terme "Démocratie".
En France, on emploie ce mot pour justifier les actes injustifiables des dirigeants. Ils sont soit-disant élus du peuple, le pouvoir leur a été légué, ils font ce qu'ils veulent.
Rien que ce terme nous renforce dans cette croyance du choix. Mais je suis bien d'accord. C'est tout à fait faux et c'est pourquoi je me pose la question : l'Abstention n'est-elle pas un message de refus plus fort que le simple bulletin de vote blanc ?
En faisant ça, on boycott l'illusion. "Non je ne vote pas, je ne participe pas à cette mascarade".
C'est ce que j'ai en tête.


Aganeno a écrit:
ca semble evident qu'il faille detruire ce systeme, mais la destruction matériel, doit etre précedé par une construction spirituelle et mentale, sinon elle n'abouti qu'au chaos. Et c'est bien ca qui nous fait defaut.
l'avantage de la dictature, c'est que l'ennemie est désigné, il est sur toute les affiche depropagande du regime, il est sur toute les télé et radio. le Mal a un Nom, un visage, une adresse. c'ets donc facile de passer a l'action.

notre systeme est bien plus pervers que ca.impossible.  qui est responsable dans ce systeme ? les politiques ? les financiers ? les patrons ? les etrangers ? l'argent ? tout ca ce ne sont que des conceptes. L'humanité a besoin  de matérialiser ses demons pour les affronter. combattre des concepte et non des hommes demande un travail sur soi, une reflexion sur son environnement et sur ses interactions avec nous, ca demande une remise en question, et ca c'est ce qui est le plus dur

notre société voue un culte et nous incite a vouer ce meme  culte a l'individualime, on pourrait meme en faire son slogan qui resumerai parfaitement son ideologie principale " 'individu roi, c'est le nec plus ultra ". le probleme c'est qu'en exacerbant l'indivilualisme, tu renforces egalement le sentiments de suffisance et meme d'auto suffisance de etre. Pourquoi ne serait ce que penser se remettre en question si on estime que notre vision de la realité est la  bonne et ne peut etre que bonne ?
pourquoi chercher a evoluer si on est persuadé d'etre deja le plus evoluer ?
c'est la que reside le tour de passe passe de genie de nos " dirigeants", nous faire croire que nous sommes libre tout en nous enchainant, nous faire croire que notre avis compte tout en nous exploitant


C'est carrément trop bien vérouillé.
Ils ont bien géré purée...
Encore une fois je te suis. Sans que la majorité des Français ne le sache, leurs choix et leurs actes au quotidien ont plus de valeur politique que le bulletin de vote. Changer les mentalités prend le plus de temps. Et à une heure où partout s'opposent les conflits d'intérêts, ça risque d'être long !


Aganeno a écrit:
est ce parce que c'est pire ailleurs que l'on doit se contenter de ce qu'on a ? est ce parce que d'autre se sont battu pour quelque chose que cette chose est forcément une bonne chose ?

Si tu savais comme ça me fait plaisir de voir des gens dire des choses comme ça. :D
Je trouve ça génial. Ne pas se contenter du moins pire, tendre vers le meilleur.
Ce n'est pas de l'arrogance mais bien du bon sens !

Pour te répondre à mon tour Esca, je respecte la lutte de nos anciens pour la liberté.
(Et encore j'étais pas là, c'était peut-être pas aussi noble que ce qui se dit mais bon, bref ! 8D)
Néanmoins, ce droit qui est acquis, reste un droit.
Le fonctionnement pour lequel se sont battus nos ancêtres est peut-être tout à fait nauséabond aujourd'hui, de corruption, de mensonge et de mascarade.
Boycotter ne signifie pas cracher sur la tombe de ceux qui sont mort pour obtenir le droit de dire ce qui leur tenait à coeur. C'est dire non à une déviance. Non à une incohérence malsaine. Non à l'illusion de notre liberté. Et je pense que les révolutionnaires du passé réagiraient aussi d'une façon ou d'une autre en voyant qu'ils sont pris pour des jambons !
Comme dis un certain humoriste : Nous sommes certainement de très belles vaches à lait.





. f . o .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.konoha.coolbb.net
Aganeno
Kyubi
Kyubi
avatar

Masculin Nombre de messages : 2574
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Dim 8 Nov - 19:49

Citation :

Rien que ce terme nous renforce dans cette croyance du choix. Mais je suis bien d'accord. C'est tout à fait faux et c'est pourquoi je me pose la question : l'Abstention n'est-elle pas un message de refus plus fort que le simple bulletin de vote blanc ?
En faisant ça, on boycott l'illusion. "Non je ne vote pas, je ne participe pas à cette mascarade".
C'est ce que j'ai en tête.

Personellement j'ai dechiré ma carte d'electeur, donc oui, je pense qu'il vaut mieux ne meme pas se deplacer
Mais ce n'est pas parce que tu prends conscience de la mascarade, que tu en sors pour autant. Ce n'est pas parce que tu boycott l'illusion, que tu sors de cette illusion.
La solution ne viendra JAMAIS de ceux qui sont en haut.
Boycotter l'election c'est bien, mais ce n'est clairement pas suffisant, et en realité, ce n'est que la premiere pierre de l'ediffice, du pont vers notre liberation


Citation :
C'est ce que je crois aussi !
Dans mon post je voulais parler du système Français. Je vais corriger ça ! =)

Je parlais aussi du systeme francais mais c'est la meme chose pour tout les autres, l'europe, les USA, ect
Revenir en haut Aller en bas
Tohru
Petite assistante de L'éclair brun
Petite assistante de L'éclair brun
avatar

Féminin Nombre de messages : 7272
Age : 22
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Dim 8 Nov - 19:58

Aganeno a écrit:


Personellement j'ai dechiré ma carte d'electeur, donc oui, je pense qu'il vaut mieux ne meme pas se deplacer
Mais ce n'est pas parce que tu prends conscience de la mascarade, que tu en sors pour autant. Ce n'est pas  parce que tu boycott l'illusion, que tu sors de cette illusion.
La solution ne viendra JAMAIS de ceux qui sont en haut.
Boycotter l'election c'est bien, mais ce n'est clairement pas suffisant, et en realité, ce n'est que la premiere pierre de l'ediffice, du pont vers notre liberation

J'entend bien :fg:




. f . o .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.konoha.coolbb.net
Donkario
Le fou
Le fou


Masculin Nombre de messages : 1964
Age : 22
Localisation : Sur la face cachée de la Lune [95]
Lisez-vous les scans ? : Non
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Dim 8 Nov - 22:09

Moi je me demande à quoi ça sert de voter puisque aujourd'hui les candidats se préocupent plusse de leur image que de leurs idées, ils ne disent que ce que l'ont veut entendre donc à quoi ça sert ? this is the bullshit

Comme Esca l'a dit y'à que le FN qui reste sur ses idéfix, et c'est sûrement pour ça que le FN commence à monter en puissance depuis quelque temps

Et a-t-on une démocratie ultime aujourd'hui ? moi je pense que oui passque tout se sait grâce à la révolution de la communication super rapide de part les réseaux sociaux etc.
C'est un peu comme les consoles de jeux vidéos, les progrès techniques sont à leur apogée et je sais pas comment ça va se passer par la suite
Revenir en haut Aller en bas
Aganeno
Kyubi
Kyubi
avatar

Masculin Nombre de messages : 2574
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Dim 8 Nov - 22:42

Le rapport encore democratie ( ultime ) et technologie ?
Revenir en haut Aller en bas
Mich'
Chuunin
Chuunin
avatar

Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 23/11/2014

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Lun 9 Nov - 0:59

Donkario a écrit:

Comme Esca l'a dit y'à que le FN qui reste sur ses idéfix, et c'est sûrement pour ça que le FN commence à monter en puissance depuis quelque temps

Et c'est pour ça qu'il faut voter et arrêter de se la jouer "tro d4rk contr le system".
Revenir en haut Aller en bas
Aganeno
Kyubi
Kyubi
avatar

Masculin Nombre de messages : 2574
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Lun 9 Nov - 1:20

Que le FN gagne ou pas ca ne changera rien. Il sera tout aussi impuissant que ceux qui les ont précédés
Revenir en haut Aller en bas
Donkario
Le fou
Le fou


Masculin Nombre de messages : 1964
Age : 22
Localisation : Sur la face cachée de la Lune [95]
Lisez-vous les scans ? : Non
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Lun 9 Nov - 1:30

Gaza a écrit:
Le rapport encore democratie ( ultime ) et technologie ?

Bah je sais pas... genre que on a atteint une limite en matière de comunication et que bon les choses ne vont pas trop changé dans les prochaines années, mais il peut tout à fait se produire le contraire

Miss a écrit:
Et c'est pour ça qu'il faut voter et arrêter de se la jouer "tro d4rk contr le system".
C'pas ma faute, les candidats ne savent plus trop ce qu'ils veulent aussi.

Gaz a écrit:
Que le FN gagne ou pas ca ne changera rien. Il sera tout aussi impuissant que ceux qui les ont précédés
Si on pouvait prévoir l'avenir on le saurait
Revenir en haut Aller en bas
Nocciole
Cookie Bro'
Cookie Bro'
avatar

Masculin Nombre de messages : 565
Age : 26
Localisation : Gard
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 07/08/2011

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Lun 9 Nov - 1:33

Tu souffres d'un complexe d'infériorité pour te sentir obligé de rabaisser les autres comme ça ?   xD

Entre ça et tes réflexions sur le veganisme il y a quelques temps, je me demande si tu sais débattre et exposer des idées au lieu d'envoyer des fions OuO

Tu sais, c'est pas parce que les gens se posent des questions sur le monde et sur comment l'améliorer, ou qu'ils essayent de suivre une autre voie que la norme qu'ils "se la jouent".
Les réactions de ce type, je trouve ça enfantin, et à part dans une cour de récrée je vois pas ce que ça apporte dans un échange d'idées

Bref, moi pour le coup je me pose évidemment les mêmes grandes questions, je lis, je regarde des vidéos à gauche à droite, j'essaye de comprendre... Et évidemment plusieurs solutions peuvent se présenter, le refus de participer à ce "jeu" populaire qu'est la politique en est une.
Je ne suis malheureusement pas assez intelligent pour savoir quoi faire ou comment faire pour changer les choses qui ne vont pas, mais je fais de mon mieux et c'est ce qui compte.

Peut être que d'ici quelques années je serais convaincu par une marche à suivre, en attendant je pense la même chose qu'Aga, c'est à dire qu'entre ce que propose un parti et ce qu'il réalise il y a une boîte noire à laquelle on n'a pas accès, et tant qu'on sera dans ce flou on ne sera jamais capable de "Choisir", alors bien sûr on peut jouer le jeu et faire comme si. De mon côté j'hésite entre toutes les options existantes.
Revenir en haut Aller en bas
Donkario
Le fou
Le fou


Masculin Nombre de messages : 1964
Age : 22
Localisation : Sur la face cachée de la Lune [95]
Lisez-vous les scans ? : Non
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Lun 9 Nov - 2:12

Nok a écrit:
Tu souffres d'un complexe d'infériorité pour te sentir obligé de rabaisser les autres comme ça ? xD

Moi ? Mais j'ai rabaissé qui ??
Revenir en haut Aller en bas
Mich'
Chuunin
Chuunin
avatar

Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 23/11/2014

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Lun 9 Nov - 2:14

Donkario a écrit:
Nok a écrit:
Tu souffres d'un complexe d'infériorité pour te sentir obligé de rabaisser les autres comme ça ?   xD

Moi ? Mais j'ai rabaissé qui ??

:dead:
Revenir en haut Aller en bas
Aganeno
Kyubi
Kyubi
avatar

Masculin Nombre de messages : 2574
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Lun 9 Nov - 7:18

Nocciole a écrit:
Je ne suis malheureusement pas assez intelligent pour savoir quoi faire

Et c'est bien la le probleme. Ce n'est absolument pas un probleme d'intelligence ( d'ailleurs qu'est ce sue l'intelligence ? ). TOUT LE MONDE est parfaitement capable de remettre en question ses croyances, ses prejugés, ses actions, son environnement, le systeme dans lequel il vit. Tout le monde peut et DOIT reflechir a des systemes alternatifs

L'intelligence c'est un moyen qui a ete inventé, au meme titre que la religion, pour ordonner, et justifier la hierarchie social. " t'es pas assez intelligent pour ci, pour ca ". En te mettant dans la tete que tu es bete, on te bride ton desir d'evolution, et on justifie que tu fasses un travail penible, non gratifiant et mal payé vu que " tu peux rien faire d'autre". C'est exactement sur ca que repose le systeme politique " laissez nous faire, nous l'elite, les gens intelligent, c'est trop compliqué pour vous, nous on a fait les grandes ecoles blablabla "
Ne jamais douter de sa capacité a pouvoir penser, parce que c'est ca qui signe notre arret de mort

Je ne dis pas qu'il faut concevoir tout de A a Z, mais avoir des pistes, identifier ce qui va pas et reflechir a comment les changer, c'est le coeur de la solution.
Personne n'a la solution miracle, mais en mettant en commun toutes nos idees, toutes nos reflexions, on peut faire quelques choses. Seul on ne peut rien faire, peu importe " l'intelligence "

J'ai des pistes, des debut de systeme de societe, que je me suis forgé en discutant avec d'autre en ecoutant certains parler, mais je reste bloqué sur certains probleme, mais ca veut pas dire que c'est perdu, au contraire, ca veut dire qu'il faut continuer la reflexion, et propager les idees a un maximum de monde " intelligente " ou pas
Revenir en haut Aller en bas
codeto
Ero Sennin
Ero Sennin


Masculin Nombre de messages : 9240
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Lun 9 Nov - 9:04

La démocratie? C'est une Matrice non?
Revenir en haut Aller en bas
Aganeno
Kyubi
Kyubi
avatar

Masculin Nombre de messages : 2574
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Lun 9 Nov - 9:49

Matrice non inversible car son determinant est nul
Revenir en haut Aller en bas
Zarakaï
Ero Sennin
Ero Sennin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2083
Age : 31
Localisation : Rouen
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Lun 16 Nov - 13:05

Haha Donka t'es énorme change rien xD

Pas trop le temps de développer mais je suis bien d'accord avec Aga, sauf peut être dans les conclusions qu'il en tire car je pense sans en être grandement convaincu qu'il faille au moins aller voter blanc, pour éviter l'amalgame du désintéressement de la population à la question politique.
Revenir en haut Aller en bas
Esca
Shinigami's Meister
Shinigami's Meister
avatar

Féminin Nombre de messages : 3488
Localisation : entre Robert Downey JR et Wolverine
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 19/10/2011

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Lun 16 Nov - 19:07

Y a pas un truc fourbe avec le vote blanc? que genre ça sert quand le parti majoritaire ou je sais plus quoi, j'avais entendu un truc mais j'ai complètement oublié.
Revenir en haut Aller en bas
http://urgped.tumblr.com/
Zarakaï
Ero Sennin
Ero Sennin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2083
Age : 31
Localisation : Rouen
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Jeu 19 Nov - 14:27

Pas plus que l'abstention je dirais.
Revenir en haut Aller en bas
Odyssée
Ninja du sanctuaire
Ninja du sanctuaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 3503
Age : 31
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 06/02/2011

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Lun 22 Fév - 0:42

La démocratie c'est choisir des lois, pas des monarques. Et à partir du moment ou on élira des responsables, qui feront voter des lois, qui favoriseront le 1 % de la "haute" société. Les politiciens ne serviront jamais, et ne servent déjà pas l'intérêt général, ils servent leurs propres intérêts et les intérêts des gens qui les ont fait élire (les 1% les plus riches de la population).

Pour moi, notre système, c'est de la daube absolu, car le peuple n'a aucune "puissance" avec cette "démocratie". Après, et notamment en France et dans les pays occidentaux, il me parait difficile de repenser notre modèle. Trop engluer à servir l'intérêt de l'Europe, des banques, et j'en passe.

Pour moi, la solution ne viendra jamais des politiques, mais de nous, mais ce changement n'est pas pour maintenant selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
Zarakaï
Ero Sennin
Ero Sennin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2083
Age : 31
Localisation : Rouen
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   Lun 22 Fév - 14:23

C'est une force de notre société actuelle de faire penser qu'il est difficile de faire changer les chose (tout en te donnant des biscuit pour nous endormir via tout les passe temps les plus grisant possibles : sport, cinéma, Tv, mangas, ..).

Mais en réalité il est bien plus simple de faire changer les choses aujourd'hui qu'à l'époque de toute autre révolution connues de l'histoire..
C'est juste que l'on est pas aux abois, pas suffisamment mal, ce qui est une autre grande force de cette société actuelle, c'est très qu'elle est très "organique" et va toujours évoluer de sorte à être aux limite de l'acceptable socialement.

Genre par exemple les conditions de travail aujourd'hui en France sont pile ce que à cet instant T les gens peuvent supporter dans leurs têtes (évidemment de manière globale), mais pas au-delà, ce qui conduirait à un déséquilibre ou renversement du système en place.

Mais il n'y a pas une poignée d'individu qui tirent les ficelles de cet ensemble comme beaucoup semble le penser, c'est un ensemble qui se régule naturellement comme un écosystème dont tout le monde en est l'acteur, le mec lambda qui fait un prêt autant que celui en haut de la pile.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notre démocratie, une fin en soi ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Notre démocratie, une fin en soi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ne vivrions-nous pas dans une fausse démocratie ?
» Notre Mère la guerre de Kris et Maël
» A la reconquête de notre amour...
» COMMENT LUI DIRE NON SANS GACHER NOTRE AMITIE (5ANS)
» Quoi faire si les parents disent NON sur notre amour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha ::  :: Débats-
Sauter vers: