AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 fessée, claque comme moyen éducatif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lelouch
Kyubi
Kyubi
avatar

Masculin Nombre de messages : 2652
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Sam 12 Oct - 14:09

Non non non et NON un enfant ne naît pas mauvais il le devient. Nous naissons tous de la même manière un enfant élevé dans une famille raciste le deviendra très certainement car il entend un flot d'insulte raciale à longueur de journée qu'il apprendra et qu'il assimilera. Ne me dis pas que c'est l'entourage qui change par pitié si un parent attache un tant soit peu d'importance à son enfant en le prévenant en l'interdisant etc... Il ne tournera pas mal l'enfant suit le chemin que les parents lui tracent une fois devenu adulte sa change car l'enfant devenu adulte se fait sa propre vision des choses. D'où l'expression "la vérité sort de la bouche des enfants".
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki-Senju
Super Saiyen Légendaire
Super Saiyen Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 4241
Age : 24
Localisation : Dans le cœur de MA Yuki Chérie <3
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Sam 12 Oct - 15:45

Comme il as était dit cette idée qu'un enfant est innocent est juste une illusion.
Il me semble qu'Esca disait qu'après un accouchement dès que la mère n'avait plus sont enfant dans les bras il faisait des caprices , pleurait donc, pour que la mère le re prenne dans les bras, ce n'est pas dut à une mauvaise éducation, c'est l'enfant qui manipule déjà.

Si tu es dans une famille raciste , tu ne le deviens pas forcément.

Sa as déjà était dis que les enfants joues avec n'importe qui , peu importe leurs couleurs.

Si l'enfant fait des bêtises et n'écoute ni ses parents , ni sa maîtresse , c'est pas un problème d'éducation , c'est juste que c'est un rebelle, ou qu'il as une déficience mentale.
Mettre tout sur le dos de parents est une simplicité.
Pour les croyants alors , vu que les parents sont "enfant de dieu" , alors la faute serait dieu ?
Non ça ont le dit pas , donc faut arrêté de dire que c'est forcément la faute des parents.

Dans certains cas ça peut être la faute des parents , mais pas dans tout les cas.
Revenir en haut Aller en bas
Maxi
Kyubi
Kyubi
avatar

Masculin Nombre de messages : 1002
Age : 18
Localisation : Dunwall
Lisez-vous les scans ? : Non
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Sam 12 Oct - 16:23

Moi Mon Papi a des Mains Comme des Battoirs se prendre une Fessée de Lui, c'est plus pouvoirs s'asseoir de l’après-midi, il ne m'en a donné que 3 jusqu’à Maintenant, et c’était Mérité (Traine le Chat par la Queue, Voler les Biscuits Apéro Puis Courir sur la Table basse en foutant le Bordel derriere le Comptoir...), Ça m'a bien servi de leçon je n'ai plus jamais recommencé.
Je pense que la Fessée doit Marquer l'Esprit du Bambin, que quand il s’apprête a Gaffer il se rappelle la Douleur et que ça le dissuade faire la Bêtise (C'est un peu Stalinien, je l'accorde).
Je suis donc Pour la Fessée, si un Gamin M’énerve j'hésite pas a lui en Coller Une, Après je pense qu'il faut éviter les coups "Marquants" qui en plus de Porter Honte aux Parents et au Bambin, sont trop violents et perturbe l’équilibre du Petit. Les Coups a la Tète (sauf dans des cas d’Extrême limite, Crise, Acte Violent et Irreflechi, ...) sont a Prescrirent de Même que l'emploi d'"armes" tels que Bâton, Martinet ou encore toutes sortes de Mobiliers.

Revenir en haut Aller en bas
Painadara
Shukaku
Shukaku
avatar

Masculin Nombre de messages : 700
Age : 22
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Sam 12 Oct - 17:12

Esca a écrit:
Citation :

  d'ailleurs quand l'enfant se prend une fessé, il pleure après ! ça veut dire qu'il souffre !
Je te rassures, quelque soit la punition, un jeune enfant pleura, avec ou sans notion de violence ^^


Oui je sais, mais dans la vie, tout le monde pleure, et si par exemple l'enfant il pleure, soit par ce qu'il veut son hochet ou soit pour le cas présent il se prend une fessé !  on sera d'accord que c'est pas la même sensation...

Et je suis scandalisé que tu crois qu' il n' y a que les parents qui sont fautif ! alors oui je suis grave d'accord qu' il y 'a de toute manière une partie des parents qui seront fautive, mais l'enfant le sera aussi. Et je vais te dire pourquoi c'est vrai. Dans cette vie, on à tous un caractère différent, et ça en va de même pour un enfant. On dirait que tu dis que tu peux éduquer ton enfant en disant : alors tu aimeras ça, et ça ! non, l'enfant à déjà des goûts dès le départ. Si je le force à aimer Pokemon et qu'il n'aime pas, mais que je lui dit ! tu aimes pokemon, sinon c'est la fessé ! il va se forcer à aimer et toi tu croiras qu'il aimera pokemon, mais en fait ce ne sera pas le cas. Il le fera juste pour pas avoir de fessé. Et il faut que tu te concentre sur le fait qu'on ne peut pas surveiller un enfant 24/24 ! Il est arrivé que certaine famille est eu le cas que son enfant vole, qu'il se bagarre, mais est ce que c'est pour ça que dans le futur, il n'aura pas recommencer à voler et à se bagarrer, non non et encore NON !
Revenir en haut Aller en bas
Esca
Shinigami's Meister
Shinigami's Meister
avatar

Féminin Nombre de messages : 3488
Localisation : entre Robert Downey JR et Wolverine
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 19/10/2011

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Sam 12 Oct - 19:42

Dans le cadre que tu as donné, un gamin qui fait des connerie avec ses potes, oui c'est facile de dire que ces la faute des potes, plutôt que des parents.
je vais te donner un exemple: quand j'avais dix ans environ j'avais été chercher du pain avec l'argent de mes parents ( à leur demande) et au moment de rendre la monnaie j'ai gardé quelque centimes pour moi ( un vol quoi) et quand ma mère l'a vu elle m'a pourrit la tronche. Ca m'a servit de leçon, quand ado en colo, mon groupe de potes a décidé de voler les commerçants du villages de un ou deux trucs, j'ai dit "très peu pour moi, faites ce que vous voulez moi je me casse" ( un truc du genre hein ).

Après je te l'accorde, certains sont influençables et ne sauront dire non aux potes, mais ça c'est une autre histoire.

Chaque enfant a son caractère certes, mais avoir du caractère ne veut pas dire être une mauvaise graine. ( ou alors je suis dans la mouise)

Par ailleurs ce n'est pas parce un enfant nait dans une famille chrétienne, raciste ou autre qu'il suivra le chemin de ses parents; j'ai grandi en entendant "bougnoules" à la place de "arabes" et c'est pas pour cela que je l'utilise ( je déteste ce terme d'ailleurs).

A te lire, j'ai l'impression que les premiers fautifs sont les mômes eux même, puis les potes, puis bien loin derrière les parents. Alors je vais te poser une question: quand un gamin de 12 ans retrouvé dehors à minuit en train de cramer des bagnoles avec ses potes, qui est le premier fautif?

Après ne confonds pas éducation et gouts, ce n'est pas parce que j'adore les huitres que je vais les imposer à ma fille.



Citation :
Il me semble qu'Esca disait qu'après un accouchement dès que la mère n'avait plus sont enfant dans les bras il faisait des caprices , pleurait donc, pour que la mère le re prenne dans les bras, ce n'est pas dut à une mauvaise éducation, c'est l'enfant qui manipule déjà.
un bébé manipule pour assouvir ses besoin primaire, mais je suis pas sure qu'il soit conscient de ce qu'il fait.
 
Citation :
si un Gamin M’énerve j'hésite pas a lui en Coller Une
Comme je l'ai dit sur la cb , si ma fille te crachait dessus c'est moi qui aurait l'honneur de lui foutre la mandale. Un gamin peut m'énerver au plus au point, je ne m'en prendrais pas à lui mais à ses parents.
Revenir en haut Aller en bas
http://urgped.tumblr.com/
Uzumaki-Senju
Super Saiyen Légendaire
Super Saiyen Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 4241
Age : 24
Localisation : Dans le cœur de MA Yuki Chérie <3
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Sam 12 Oct - 22:18

Citation :
un bébé manipule pour assouvir ses besoin primaire, mais je suis pas sure qu'il soit conscient de ce qu'il fait.
Peut-être n'en ait-il pas conscient , mais c'est pour dire que des la naissance ils font ça , et ce n'est pas de la faute des parents.
On as choisi de dire "c'est la faute des parents" par simplicité, on pourrais aussi bien dire par simplicité "c'est la faute de dieu tout ce qui arrive" , "je l'ais assassiné, mais c'était son destin apparemment , c'est donc la faute du destin".

Il est vrai que dans certain cas les parents sont responsable , comme dans ton exemple de gosse qui sont dehors à minuit , mais dans d'autres cas ce n'est pas forcément la faute des parents.

Revenir en haut Aller en bas
Painadara
Shukaku
Shukaku
avatar

Masculin Nombre de messages : 700
Age : 22
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Sam 12 Oct - 23:30

Oui, oublie ce que je t'ai dit sur les goûts, j'ai confondu les choses...
Mais comme tu l'as dit, on a son degré de naïveté ! et ça veut donc dire que si un enfant fait une bêtise grave, tu diras que c'est de sa faute, mais ce n'est pas le cas, tout le monde ne nait pas "Naïf" et d'ailleurs c'est pour ça que nous sommes tous différent. Et si ses parents vois son enfants faire du trafic, comment pouvaient-ils savoir qu'il allait faire ça ! Et il n"a pas non plus un pouvoir pour entrer dans son esprit en disant : alors voyons voir si il est naïf... C'est comme des parents qui ne comprennent pas pourquoi son enfants s'est suicidé ! il avait pourtant une belle vie, une bonne éducation... que s'est-il passé ? Si nous prenons l'hypothèse que l'enfant demande à leurs parent si ils peuvent accepter que celui-ci aillent chez un copain, les parents refuseront si ils ne savent pas qui est ce copain, il essayeront de le connaitre, et de voir si il a pas de mauvaise fréquentation. Après avoir longtemps connu ce copain, ils considèrent qu'il est quelqu'un de fréquentable pour son enfant, mais c'est là que le copain fait des choses en cachette et qu'ils embobine l'enfant discrètement, jusqu'au jour ou l'enfant se suicide car le copain lui a montré/fait des choses que même les parents ne peuvent pas voir ! ( je vous laisse imaginer n'importe quel scénario... ) et bien là ce n'est ni la faute des parents si leurs enfant s'est suicidé, ni la faute des parents du copain ! ( car eux même ne pouvaient pas savoir que leurs fils faisaient de mauvaise chose en cachette... seul le copain est fautif.
Revenir en haut Aller en bas
Esca
Shinigami's Meister
Shinigami's Meister
avatar

Féminin Nombre de messages : 3488
Localisation : entre Robert Downey JR et Wolverine
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 19/10/2011

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 9:47

Je viens de voir ça: un père condamné à 500 euros avec sursis pour avoir donné une fessée à son fils de 9 ans. Je sais pas les détails de la fessée, de la bêtise du fiston, mais voir la justice intervenir me fait doucement rire. Alors maintenant on va sanctionner les parents qui donnent une fessée mais quant aux parents qui délaisse complètement lors gamins, qui ne lavent pas leur bébé si bien que ce dernier en arrive à avoir des croutes suintantes dans le cou, sous les aisselles, et derrière les oreilles, eux on les laisse tranquilles?
pfff,  n'importe quoi!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://urgped.tumblr.com/
Lelouch
Kyubi
Kyubi
avatar

Masculin Nombre de messages : 2652
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 10:17

Esca tu dis ne pas connaître les détails de l'affaire, on peut très bien supposer que le père battais déjà l'enfant et que l'intervention de la Justice est justifié. Donc après si on connait pas les détails faut pas juger l'affaire.

Citation :
On as choisi de dire "c'est la faute des parents" par simplicité, on pourrais aussi bien dire par simplicité "c'est la faute de dieu tout ce qui arrive" , "je l'ais assassiné, mais c'était son destin apparemment , c'est donc la faute du destin".
Sa n'a rien à voir avec la simplicité de dire que c'est la faute des parents car c'est toujours de leur faute ce qui arrive, un enfant qui tourne mal est un enfant pas assez encadré par les parents, un enfant pourris gâté qui deviendra pourris une fois adulte c'est de la faute de l'enfant ? Non je crois pas hein c'est bien de la faute des parents qui en ont trop fait. Donc ne mélange pas Dieu les enfants et les parents un enfant ne sait encore rien de ce qu'il fait c'est au parent de lui montrer la porté de ces actes et surtout de le mettre en garde.
Revenir en haut Aller en bas
Law
Shichibukai Royal
Shichibukai Royal
avatar

Masculin Nombre de messages : 1790
Age : 24
Localisation : Ici...ou peut être là
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 10:34

Lelouch a écrit:
Esca tu dis ne pas connaître les détails de l'affaire, on peut très bien supposer que le père battais déjà l'enfant et que l'intervention de la Justice est justifié. Donc après si on connait pas les détails faut pas juger l'affaire.
Comme tu le dit si bien, si le père battais déjà l'enfant, la sanction n'est pas suffisante, donc dans les 2 cas, la Justice à encore une fois de plus chier dans la colle!
Revenir en haut Aller en bas
Esca
Shinigami's Meister
Shinigami's Meister
avatar

Féminin Nombre de messages : 3488
Localisation : entre Robert Downey JR et Wolverine
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 19/10/2011

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 10:40

En fait, c'est pas très clair; si j'ai bien compris, les parents sont en instance de divorce, le fils est rentré son père mais a refusé de lui faire la bise. Je sais rien de plus. Si la fessée vient seulement après le refus de bise, ok c'est abusé, mais peut être qu'il a eut dispute et insultes du fils et que le père lui a mis la fessée.
En fait c'est pas la cause de la fessée qui me chiffonne, c'est que la justice intervienne. Si le père tabasse son fils ok on doit le sanctionner. Mais si c'est juste une fessée parce que son fils le traite de con ( après tout on sait pas ce qu'il s'est passé), là je vois pas pourquoi il y a intervention de la justice. Ca veut dire quoi: un gamin peut traiter son père de con impunément Tsss.
Revenir en haut Aller en bas
http://urgped.tumblr.com/
Uzumaki-Senju
Super Saiyen Légendaire
Super Saiyen Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 4241
Age : 24
Localisation : Dans le cœur de MA Yuki Chérie <3
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 14:15

Lelouch a écrit:

Sa n'a rien à voir avec la simplicité de dire que c'est la faute des parents car c'est toujours de leur faute ce qui arrive, un enfant qui tourne mal est un enfant pas assez encadré par les parents, un enfant pourris gâté qui deviendra pourris une fois adulte c'est de la faute de l'enfant ? Non je crois pas hein c'est bien de la faute des parents qui en ont trop fait. Donc ne mélange pas Dieu les enfants et les parents un enfant ne sait encore rien de ce qu'il fait c'est au parent de lui montrer la porté de ces actes et surtout de le mettre en garde.
Si je parle de dieu , c'est juste pour donner un exemple de simplicité ,que tout le monde peu comprendre .

Tu vois tu dis direct les parents , mais les parents ne peuvent pas être là 24/24 7/7.

Si il est trop gâté l'enfant finiras peut-être mal , et si il n'est pas assez gâté ce n'est pas bon non plus.
Si c'est dans la juste moyenne ont pourrait dire que c'est bon , mais il n'y as pas que ça qui compte non plus .
Il y as l'entourage de l'enfant , autres que les parents.
L'enfant peux très bien être un ange en compagnie de ses parents , mais par derrière non , et ça les parents ne le savent pas.
L'enfant peu se faire manipuler par des personnes autres de confiance , autre que ses parents.

Et encore une fois ont diras " c'est la faute des parents ils n'avaient cas le surveiller" mais une surveillance étouffante est critiquable et pareil pour une absence de surveillance.

Donc oui dire que c'est la faute des parents c'est de la simplicité .
Revenir en haut Aller en bas
Lelouch
Kyubi
Kyubi
avatar

Masculin Nombre de messages : 2652
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 14:25

Uzumaki-Senju a écrit:
Lelouch a écrit:

Sa n'a rien à voir avec la simplicité de dire que c'est la faute des parents car c'est toujours de leur faute ce qui arrive, un enfant qui tourne mal est un enfant pas assez encadré par les parents, un enfant pourris gâté qui deviendra pourris une fois adulte c'est de la faute de l'enfant ? Non je crois pas hein c'est bien de la faute des parents qui en ont trop fait. Donc ne mélange pas Dieu les enfants et les parents un enfant ne sait encore rien de ce qu'il fait c'est au parent de lui montrer la porté de ces actes et surtout de le mettre en garde.

Si je parle de dieu , c'est juste pour donner un exemple de simplicité ,que tout le monde peu comprendre .

Tu vois tu dis direct les parents , mais les parents ne peuvent pas être là 24/24 7/7.

Si il est trop gâté l'enfant finiras peut-être mal , et si il n'est pas assez gâté ce n'est pas bon non plus.
Si c'est dans la juste moyenne ont pourrait dire que c'est bon , mais il n'y as pas que ça qui compte non plus .
Il y as l'entourage de l'enfant , autres que les parents.
L'enfant peux très bien être un ange en compagnie de ses parents , mais par derrière non , et ça les parents ne le savent pas.
L'enfant peu se faire manipuler par des personnes autres de confiance , autre que ses parents.

Et encore une fois ont diras " c'est la faute des parents ils n'avaient cas le surveiller" mais une surveillance étouffante est critiquable et pareil pour une absence de surveillance.

Donc oui dire que c'est la faute des parents c'est de la simplicité .
Voila tu l'as dis le but des parents c'est de trouvé un juste milieux à tous ce que tu viens de dire... Et tu veux quoi enfaîte tu veux que le pauvre gamin de 13-14 ans prennent conscience de ces actes ? Qu'il les assument déjà ? Que quand l'enfant fait une connerie c'est pas la faute des parents ba non trop simple sa c'est de la faute du gamin, il aurait du tout savoir sans aucune aide... Mais réfléchis s'il te plait y'a pas de mauvais enfant il n'y a que des mauvais parents.

Citation :
c'est la faute des parents ils n'avaient cas le surveiller
qu'à*
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki-Senju
Super Saiyen Légendaire
Super Saiyen Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 4241
Age : 24
Localisation : Dans le cœur de MA Yuki Chérie <3
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 14:42

Lelouch a écrit:

Voila tu l'as dis le but des parents c'est de trouvé un juste milieux à tous ce que tu viens de dire... Et tu veux quoi enfaîte tu veux que le pauvre gamin de 13-14 ans prennent conscience de ces actes ? Qu'il les assument déjà ? Que quand l'enfant fait une connerie c'est pas la faute des parents ba non trop simple sa c'est de la faute du gamin, il aurait du tout savoir sans aucune aide... Mais réfléchis s'il te plait y'a pas de mauvais enfant il n'y a que des mauvais parents.
Je réfléchis ne t'inquiètes pas.

A 13-14 ans un enfant et conscient de ses actes .
Tu n'étais pas conscient au collège quand tu fessais une bêtise ? (enfin si t'en fessais) .

Mais même si les parents trouves le juste milieux quand ils sont avec leurs enfants , les enfants peuvent se faire manipuler , même si ils sont conscient.
Et là les parents ne sont pas toujours derrière leurs enfants.

M'enfin bref nous sommes HS je crois , et nous avons chacun notre point de vue qui ne changeras pas.

Citation :
qu'à*
oui merci, désolé , ou qu'as ?
Revenir en haut Aller en bas
L'éclair brun
Gourmet Hunter
Gourmet Hunter
avatar

Masculin Nombre de messages : 18590
Localisation : Chez le barbier
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 17:42

Je suis pour à partir du moment où ça ce geste ne devient pas banal car il pourrait avoir l'effet totalement inverse. Il ne s'agit pas d'inculquer la peur au gamin mais au contraire de lui montrer où il doit s'arrêter.

Bien sûr, si l'enfant comprend cela sans même avoir à le toucher, alors tant mieux mais par moments il est influencer par d'autres, voir manipuler. Le punir par une gifle alors qu'il s'est fait avoir ses p'tits camarades ne sera qu'une bonne leçon pour lui apprendre à être plus méfiant.

Quoi qu'il en soit, je prône la discussion avant tout et le coup de pression à voix haute (là aussi à utiliser avec parcimonie car ça perdrait de son impact sinon) et en dernier recours la tannée.

Revenir en haut Aller en bas
Mélie
The Dark One
avatar

Féminin Nombre de messages : 14150
Localisation : Itachi's heart
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 18:25

Esca a écrit:
En fait, c'est pas très clair; si j'ai bien compris, les parents sont en instance de divorce, le fils est rentré son père mais a refusé de lui faire la bise. Je sais rien de plus. Si la fessée vient seulement après le refus de bise, ok c'est abusé, mais peut être qu'il a eut dispute et insultes du fils et que le père lui a mis la fessée.
C'est passé aux infos. De ce qu'ils expliquaient, le père aurait foutu une fessée déculottée à son gosse de 9 piges car ce dernier refusait de lui dire bonjour depuis quelques temps déjà.
Et d'après son avocate, il s'est mangé 500€ d'amende car la déculottée est perçue comme un geste rabaissant et humiliant vis à vis du gosse xD mais d'un autre coté, la loi autorise la "correction" dans le cadre familial et même éducatif (un prof s'est pris la même amende y a un an après avoir giflé un élève qui l'avait insulté).

Je ne sais pas trop quoi penser... Ah si : OSEF  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 18:55

Et depuis quand une fessee déculottée est humiliante pour l'enfant ? Oo on nage en plein délire la ... Et qui a porté plainte ? L'enfant ? La mère ? Qui est donc le plus stupide des deux ?
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
The Dark One
avatar

Féminin Nombre de messages : 14150
Localisation : Itachi's heart
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 19:08

La mère je crois... Car elle se prend 150 balle de dommages et intérêts, on croit rêver XD

En gros, il aurait juste foutu une trempe à son fils, ça serait passé crème mais là avec la déculottée, ça passe comme une humiliation et un châtiment corporel --'
Revenir en haut Aller en bas
L'éclair brun
Gourmet Hunter
Gourmet Hunter
avatar

Masculin Nombre de messages : 18590
Localisation : Chez le barbier
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 19:14

Pauvre gars franchement. Qu'il aille se trouver une maîtresse et même une autre famille pendant qu'il y est car il va en chier longtemps ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 19:19

Grooooooos big up pour l'éclair :ouais: 
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki-Senju
Super Saiyen Légendaire
Super Saiyen Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 4241
Age : 24
Localisation : Dans le cœur de MA Yuki Chérie <3
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 22:46

Si ça reste dans le cadre privée il n'y as rien d'humiliant .
Peut-être qu'en pleine place publique ça le serait mais bon, c'est son fils quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Rhoodes
AphRHOODite
AphRHOODite


Féminin Nombre de messages : 3903
Localisation : WC.
Date d'inscription : 12/06/2013

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 22:49

L'humiliation n'est pas forcement vécu pour la plus part comme de la honte face à autrui qui nous a vu dans des situations de faiblesses. L'humiliation peut être tout autre ! C'ets pas question de cadre privé ou autre, c'est surtout la sphère psychologique qui peut éventuellement être touchée ici
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
The Dark One
avatar

Féminin Nombre de messages : 14150
Localisation : Itachi's heart
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 23:00

Le truc c'est que ça passe plus pour une vengeance étant donné la situation difficile entre les deux parents. Et c'est ça qu'est triste.

On parle pas de maltraitance là, juste d'une claque sur le cul, faut pas déconner >.>
Revenir en haut Aller en bas
Lelouch
Kyubi
Kyubi
avatar

Masculin Nombre de messages : 2652
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 23:09

Ouai à charge de revanche la femme cherchais un moyen d'enfoncer le gars et elle a attendu le moment opportun, pauvre femme.


Dernière édition par Lelouch le Mar 15 Oct - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   Mar 15 Oct - 23:13

Sauf que ce n'est pas le rôle de l'état de tout règlementer. La présence de l'état s'arrête aux portes du foyer.

Cette ingérence est juste scandaleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: fessée, claque comme moyen éducatif   

Revenir en haut Aller en bas
 
fessée, claque comme moyen éducatif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» fessée, claque comme moyen éducatif
» Moyens de paiements
» Utiliser un slider comme moyen de régler en phase d'atterrissage les ailerons en aérofreins
» Le cinéma : art, moyen d'expression, industrie ?
» Moyen Format

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha ::  :: Débats-
Sauter vers: