AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sujet autobiographique sur le suicide.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
L'éclair brun
Gourmet Hunter
Gourmet Hunter
avatar

Masculin Nombre de messages : 18593
Localisation : Chez le barbier
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Sujet autobiographique sur le suicide.   Dim 16 Déc - 1:11

Bonsoir à tous,

En ce moment, il est question de limoger un enseignant car ce dernier a demandé à ses élèves de 3ème d'écrire ce que pouvait ressentir un individu sur le point de se suicider.

La mort, et d'autant plus le suicide sont des tabous en France. Un texte autobiographique n'était peut être pas le meilleur moyen d'aborder ce sujet, mais je pense que la politique de l'autruche qui consiste à ne pas en parler est tout aussi irresponsable.

Certains élèves font circuler une pétition pour aider ce professeur qu'ils jugent bon, tandis que les instances de l'éducation nationale et les parents veulent voir ce professeur arrêter d'exercer son activité.

Qu'en pensez-vous ??
Revenir en haut Aller en bas
Bakaa ~
Artiste Bucolique
Artiste Bucolique
avatar

Féminin Nombre de messages : 5999
Age : 22
Lisez-vous les scans ? : Non
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Dim 16 Déc - 1:28

    Ouii, j'avais vu ça y'a quelques jours aux infos et dans les journaux..

    En fait le souci je pense, c'est pas tant le fait qu'ils parlent de la mort. C'est présent partout autour de nous, et nous sommes forcément obligés d'avoir une réflexion sur le sujet à un moment où à un autre de notre vie.. Mais c'est plutôt le fait d'introduire le sujet dans un contexte autobiographique qui est, je pense, pas cohérent à cet âge.
    Se mettre dans la peau d'un suicidaire en exprimant tout le dégoût que l'on a pour soi-même, j'trouve pas ça si pédagogue comme manière d'enseigner. Ça peut être intéressant quand on est un peu plus âgé et qu'on a acquéri la maturité nécessaire pour traiter un sujet comme celui-ci mais sinon..

    A part ça, j'trouve que la sanction est peut-être un peu violente. Il me semble qu'il a été suspendu temporairement mais j'espère vraiment que ce ne sera pas définitif pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko
Propriétaire du MMal ♥
Propriétaire du MMal ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 3925
Age : 30
Localisation : quelque part dans les méandres de mon cerveau...
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Dim 16 Déc - 1:47




Crois moi Bakaa on est jamais assez jeune... la preuve avec l'affaire des filles qui c'étaient suicidé ensemble ou encore du gamin de 10 ans!!!
C'est hélas de plus en plus jeune qu'on peut penser a ça parce que l'on ne voit pas comment se sortir de la ou les situations dans lesquels on se trouve, et le degrès d'importance de ses situations et propre a chacun.

Moi je trouve que ce prof est pas si con que ça... c'est plutôt une bonne idée, et le fait de le "punir" n'est jamais qu'une façon au "adultes" de ce voiler la face, je ne vois pas ce qu'il peut y avoir de punitif là dedans?

Je trouve ça important de parler de ce genre de sujet surtout quand on voit le nombre de jeunes voir très jeunes qui pensent au suicide pour x ou Y raisons, et pour moi ce genre de devoirs pourrais par ailleurs servire d'exutoire, de défouloir, le suicide et un sujet tabout comme le sexe sous toutes ses coutures positives comme négatives (viols...), comme les drogues, comme... bref je vais pa faire de listes hein on sait tous à quel points on peut se voiler la face par moment!

Et puis je ne vois pas ce qui les dérange dans ce devoirs, parce que franchement l'inquiétude c'est quoi? qu'ils ai peur que leurs enfants pense a ce suicider, bah y aurait qu'a lire les copies pour savoir tout de suite qui l'envisage ou pas!!

La philo c'est fait pour parler de tout sous tout les angles donc a la rigeur si ça avait était faire une autobiographie sur vos ébats sexuels et l'importance donc du désir et du plaisir en lui même bon ok ca c'est personnel dans le sens ou c'est phisique et personnel dans le sens ou ce sont des chose très intime, mais je ne vois pas le suicide comme tel, et pour mi au contraire c'est important dans parler parce que ça peut éviter bien des catastrophes...








♥ MM ♥

Love You Guys ♥

Revenir en haut Aller en bas
Smoker
Apprenti détective
Apprenti détective
avatar

Masculin Nombre de messages : 2144
Age : 19
Localisation : Voisin de Aqualade et Kiba à Konoha ^^
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Dim 16 Déc - 1:52

Oula >< A croire que ce sujet est dédié à moi ><
Bref, je donnerais mon avis après, là je n'ai pas trop le temps.
Revenir en haut Aller en bas
L'éclair brun
Gourmet Hunter
Gourmet Hunter
avatar

Masculin Nombre de messages : 18593
Localisation : Chez le barbier
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Dim 16 Déc - 1:59

En parler c'est une chose, mais se mettre dans la place d'un suicidaire alors qu'on a peut être cette idée qui germe dans la tête, c'est dangereux.

La majorité des élèves prendront le sujet soit à la rigolade, soit avec sérieux mais avec le recul nécessaire, mais une infime partie pourrait y voir un moyen de faire le premier pas (écrire sa lettre avant de passer à l'action).

De plus, il est difficile de différencier la copie d'un élève excellent qui a très bien décrit la souffrance d'un suicidé, de celle d'un élève qui veut vraiment mettre fin à ses jours.

Cependant, je pense que la démarche du professeur était bonne et s'il a lancé ce devoir, c'est qu'il connaissait très bien ses élèves et inversement. Voir des élèves protéger leur professeur, prouve qu'ils ont confiance en son enseignement.

Dans cette affaire, c'est surtout cette culture de la délation anonyme de la part des parents qui me dégoute. Toujours par derrière sans trop se mouiller, de peur que ça leur retombe su la gueule.

J'aimerais bien écouter le professeur en question en tous cas.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki-Senju
Super Saiyen Légendaire
Super Saiyen Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 4241
Age : 24
Localisation : Dans le cœur de MA Yuki Chérie <3
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Dim 16 Déc - 2:11

Tu as raison Aiko, la plupart des jeunes y ont déjà pensé à ce suicider, et à mon avis pour certain sa doit être pour des raisons futiles, c'est même pas pour une souffrance psychologique ni rien.
Le prof as également eu raison de faire un sujet comme sa, comme vous l dites l'éclair et toi , le sujet du suicide est tabou.
Et c'est bien là le problème pour les parents, c'est que c'est un tabou, et ils pensent que parler d'un tabou devant un enfant vas leurs donné des mauvaises idées.
C'est là le problème, il faut parler du tabou , et en parler intelligemment.
Si ils parlaient du sujet du viole par exemple, peut-être il y en aurait moins.
D'ailleurs c'est en parlant de sujet comme sa,que tu vois si une personne est instable psychologiquement, et c'est dès que tu vois que la personne à un problème qu'il faut réagir, parce-qu'après, sa peu être trop tard.
Mais bon, faut que sa rentre dans la tête des adultes sa.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko
Propriétaire du MMal ♥
Propriétaire du MMal ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 3925
Age : 30
Localisation : quelque part dans les méandres de mon cerveau...
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Dim 16 Déc - 2:20

Uzumaki-Senju a écrit:

Tu as raison Aiko, la plupart des jeunes y ont déjà pensé à ce suicider, et à mon avis pour certain sa doit être pour des raisons futiles, c'est même pas pour une souffrance psychologique ni rien.

J'aime pas trop cette fçon de dire que des raisons quelqu'elles soient puisent être futile,c'est pas contre toi du tout hein Uzu' mais tout dépent de l'âge, des conditions ce qui peut te parraitre futile a toi ne l'ai peut être pas pour une autre personne, je sais que c'est pas évident parce qu'effectivement c'est dur de ne pas se rendre compte qu'une chose futile peut détruire une vie, s'il y a pensé de se faire du mal a soit même, ou même a dautre c'est qu'il y a soufrance psychologique aussi futile peut parraitre la raison de cette soufrance, elel a assez d'importance pour la personne qui ne voit pas comment se dépéter de cette situation.








♥ MM ♥

Love You Guys ♥

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Dim 16 Déc - 2:53

L'adolescence est un des moments les plus propices aux idées suicidaires. C'est une phase de transition. Donc demander a des personne dans cette phase de se mettre dans la peau d'une personne suicidaire, ça pourrait faire réaliser à certains d'entre eux certaines choses et les amener a rentrer en déprime. Mais on est bien d'accord que ce ne sont la que des suppositions ( il faudrait déjà que les personnes en question soient affaiblis psychologiquement )

Mais concernant la mort en général, on voit en effet que c'est très un gros mot en France ( notamment avec l'euthanasie ). C'est compréhensible, on a tous une approche différente de la mort, mais en parler n'a jamais tué personne
Revenir en haut Aller en bas
codeto
Ero Sennin
Ero Sennin


Masculin Nombre de messages : 9240
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Dim 16 Déc - 12:26

Le suicide ou la mort en eux même ne sont plus des tabous .

Comme l'a dit Bakaa ~ , ce sont des choses présentent autour de nous et nous sommes quelque peu obligé d'en parler .



Citation :
Cependant, je pense que la démarche du professeur était bonne et s'il a lancé ce devoir, c'est qu'il connaissait très bien ses élèves et inversement .


Si c'est dans cet état d'esprit qu'il leur a donné ce devoir à faire, alors il est imprudent et irresponsable .
A cet age , même les parents qui connaissent bien leurs enfants ne peuvent pas toujours anticipé leurs "réactions ".

Il y a trop d'histoire sur des enfants apparemment bien portant qui mettent un terme a leur vie, pour qu'on demande a des jeunes de 14 a 15 ans de se mettre dans la peau d'un suicidaire .C'est trop dangereux .
J'ai bien envie d'entendre le témoignage du professeur , car je suis surpris qu'il n'ait pas réfléchis plus que ça avant de lancer ce devoir .



Bon après , je trouve moi aussi que la sanction qu'on veut lui infligé est disproportionné .



Citation :
La philo c'est fait pour parler de tout sous tout les angles donc a la rigeur si ça avait était faire une autobiographie sur vos ébats sexuels et l'importance donc du désir et du plaisir en lui même bon ok ca c'est personnel dans le sens ou c'est phisique et personnel dans le sens ou ce sont des chose très intime, mais je ne vois pas le suicide comme tel



C'est pas le fait qu'il ait fait un sujet sur le suicide qui est problématique . Le problème c'est qu'il a demandé a des jeunes de se mettre dans la peau d'un suicidaire .

On peut s'amuser a dénoncer le tabou maladroitement , mais il faut bien avoir a l'esprit que si il existe certaine limite a ne pas dépasser afin de respecter la bienséance d'une société , c'est bien parce que ça peut entraîner des complications .
Comme je l'ai dit , il y a trop d'histoire sur des jeunes de cet age qui ont l'air d'aller bien et qui se donnent la mort a cause d'un simple élément déclencheur .
Il faut être prudent .
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki-Senju
Super Saiyen Légendaire
Super Saiyen Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 4241
Age : 24
Localisation : Dans le cœur de MA Yuki Chérie <3
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Dim 16 Déc - 12:44

Aiko a écrit:
Uzumaki-Senju a écrit:

Tu as raison Aiko, la plupart des jeunes y ont déjà pensé à ce suicider, et à mon avis pour certain sa doit être pour des raisons futiles, c'est même pas pour une souffrance psychologique ni rien.

J'aime pas trop cette fçon de dire que des raisons quelqu'elles soient puisent être futile,c'est pas contre toi du tout hein Uzu' mais tout dépent de l'âge, des conditions ce qui peut te parraitre futile a toi ne l'ai peut être pas pour une autre personne, je sais que c'est pas évident parce qu'effectivement c'est dur de ne pas se rendre compte qu'une chose futile peut détruire une vie, s'il y a pensé de se faire du mal a soit même, ou même a dautre c'est qu'il y a soufrance psychologique aussi futile peut parraitre la raison de cette soufrance, elel a assez d'importance pour la personne qui ne voit pas comment se dépéter de cette situation.

Là Aiko quand je dit futile et pas de souffrance psychologique , c'est vraiment sa , je vais peut-être faire un exemple exagéré mais voilà c'est style:
"Ouai je vais me suicider , la PS3 viens de sortir, je ne l'ai toujours pas , alors que j'ai toujours tout eu ce que je voulais" .
C'est sa que j’appel une raison futile à mes yeux.
C'est pas vraiment une souffrance psychologique, c'est juste un gamin immature, et pour arranger sa parler avec lui est nécessaire, c'est pas en gâtant sont enfant de tout ce qu'il veut que sa vas le faire mûrir.

Là dans les fait qui ce sont passé en Amérique, le type de 20 qui as tué sa mère,des élèves, la directrice, et la psychologue, on vois bien qu'il avait un problème psychologique.
Pourquoi ?, déjà par ces fait , mais vu qu'il as tué la psychologue, sa laisse à penser qu'il as était suivi par elle, et donc que c'était potentiellement un sujet à risque, et à un type comme sa tu ne lui achète pas des armes.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko
Propriétaire du MMal ♥
Propriétaire du MMal ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 3925
Age : 30
Localisation : quelque part dans les méandres de mon cerveau...
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Dim 16 Déc - 16:30

Ah oui non mais là je suis tout a fait d'accord avec toi Uzu' ça reste un problème d'education là et oui c'est plus que futile quoi! XD

De toute façon le risque zéro n'existe pas codeto, et c'est vrai que ça peut parraitre étrange mais si réellement on est pas en état de détresse on ne peut pas réellement retranscrire ce que pourrait vivre quelqu'un de suicidaire, comment imaginer quelque chose que l'on a pas vécu ?

Personnelelemnt moi je ne pourrait pas d'écrire quelque chose que je ne comprends pas ou ne connais pas, après il y a surement des gens capable de cela mais même en ayant beaucoup d'imagination je serais incapable de décrire un sujet sur lequel je n'ai aucun appuis.

Donc éffectivement si il avait demandé une dissertation sur le suicide mais posé différement ça n'aurait surement pas fait autant de tapage








♥ MM ♥

Love You Guys ♥

Revenir en haut Aller en bas
L'éclair brun
Gourmet Hunter
Gourmet Hunter
avatar

Masculin Nombre de messages : 18593
Localisation : Chez le barbier
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Dim 16 Déc - 18:07

Et pourtant, les comédiens le font à la perfection par moment Aiko.

C'est clairement l'association de l'autobiographie au sujet du suicide qui pose problème.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko
Propriétaire du MMal ♥
Propriétaire du MMal ♥
avatar

Féminin Nombre de messages : 3925
Age : 30
Localisation : quelque part dans les méandres de mon cerveau...
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Dim 16 Déc - 18:42

Et voilà tu viens de briser mon rêves de devenir actrice un jour... XD

Oui acteur, enfin les bons quoi Non plus sérieusement a partir de quel âge peut être capable de comprendre ce genre de sujet?








♥ MM ♥

Love You Guys ♥

Revenir en haut Aller en bas
L'éclair brun
Gourmet Hunter
Gourmet Hunter
avatar

Masculin Nombre de messages : 18593
Localisation : Chez le barbier
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Dim 16 Déc - 18:48

C'est pas tant une question d'âge mais plus de maturité et/ou d'expérience de la vie. Bien que j'en convienne, à 14 ans on ne connait pas grand chose de la vie.

Mais il suffit qu'un gamin de 13 ans, ayant vécu les conséquences d'un suicide dans sa famille, soit plus à même de comprendre ce que ressent un suicidé.
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki-Senju
Super Saiyen Légendaire
Super Saiyen Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 4241
Age : 24
Localisation : Dans le cœur de MA Yuki Chérie <3
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Dim 16 Déc - 19:24

Tu as raison l'éclair c'est une question de maturité et d'expérience de la vie .
Pour ce qui est des comédiens qui en parle, c'est juste un texte écris qu'ils répète , et ce texte est soit inspiré de cliché , ou ils ont pris des renseignement à la source ( je veus dire par là , qu'ils sont allé poser des questions à ceux qui ont fait des tentatives de suicide, aux psychologues, aux familles de suicidé) .

Le terme "autobiographique" gêne surement, il aurait dut faire comme sujet "Que pensez vous du suicide ? " , et "d'après vous quelles sont les raisons qui pousses des personnes au suicides ?" , peut-être que sa aurait moins posé problème.

Après dés fois, le suicide peut être une solution, quand tu as le choix entre mourir rapidement ou mourir lentement et douloureusement, c'est ce qu'il c'est passé lors de l'attentat des deux tours jumelles, tu as des personnes qui ce suicidaient en sautant par les fenêtres.
Revenir en haut Aller en bas
Odyssée
Ninja du sanctuaire
Ninja du sanctuaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 3503
Age : 31
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 06/02/2011

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Dim 16 Déc - 19:28

Dans le fond, ce n'est peut-être pas une si mauvaise idée mais c'est plutôt dans la forme. Peut-être qu'est-ce aux parents d'en discuter avec leurs enfants ou alors dans un autre contexte établie par ce professeur. Mais les élèves eux ne semblent pas avoir réagis à mal quand à la manière d'aborder le sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Smoker
Apprenti détective
Apprenti détective
avatar

Masculin Nombre de messages : 2144
Age : 19
Localisation : Voisin de Aqualade et Kiba à Konoha ^^
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Lun 17 Déc - 0:32

Personnellement, on m'aurait donner ce sujet en rédac, j'aurais eu une bonne note (pour une fois). Et parler de ceci, connaître les avis de ses élèves ne ferait aucun mal.

Le suicide, en effet est une idée présente chez les adolescents. Je n'ai jamais connus de suicide dans ma famille (heureusement). Mais ma vie est juste un enfer ... Bref, mon cas n'est pas le sujet.

Se mettre dans la peau d'un suicidaire peut aider pour ce sujet. Après, en général, une rédaction ne prends pas tellement en compte le texte, mais les cohérences, l'orthographe, la grammaire, ect ... Donc le but n'était pas tellement de savoir des propos, c'est une mise en forme pour appliquer ses connaissances.

Néanmoins, il est vrai que le professeur aurait pus faire un sujet sur le suicide, mais être dans la peau d'un suicidaire est quelque peu extrême. Après, le professeur pensait que sa libérerai ses élèves de penser néfaste sur ce qu'est le suicide.

Enfin, certaines personnes suicidaire évite de parler de ce sujet, car ils tentent d'oublier ceci. Pourtant, "mort" et "suicide" sont tout le temps présent autour de nous. Donc on a besoin d'en parler. Mais certains souffrent tellement qu'ils ne veulent pas en parler.


Revenir en haut Aller en bas
Tohru
Petite assistante de L'éclair brun
Petite assistante de L'éclair brun
avatar

Féminin Nombre de messages : 7272
Age : 22
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Lun 17 Déc - 20:30

Je trouve que c'est pas un sujet approprié pour cette tranche d'âge.
J'pense que d'une part, ça pousse les élève à adopter une vision très noire de la vie et pas forcément à un stade où les élèves sont pleinement en mesure de prendre le recul nécessaire.
C'est déprimant de se mettre dans la peau d'un suicidaire, ça fait mal au coeur. En se prenant du jeu on peut sois-même mal le vivre. x)
Après, imaginons qu'un des élèves soit justement dans une mauvaise passe, à un moment de sa vie qui lui soit difficile (pour des raisons qu'on ignore). Ben j'pense pas que ça puisse l'aider de faire un tel sujet. Au contraire, ça pourrait lui faire encore plus de mal de se plonger dans sa souffrance pour la plaquer sur une feuille et de mettre en scène son propre suicide. Ça pourrait même lui donner des idées.
Parfois on souffre tellement q'on peut choisir la première alternative possible, même si c'est loin d'être la meilleure.
Il arrive un stade où clairement, on en a plus rien à faire et on veut seulement que ça se termine.
Aborder un sujet si lourd, ouais pour des terminales, ouais pour des établissements d'enseignement post bac, mais non pour des ados qui sont la plupart du temps pas super bien dans leur peau.

Je comprend que les parents poussent des gueulantes. Ils ont peur pour leur enfants, néanmoins c'est pas parce qu'il a donné ce sujet que tous ses élèves sont devenus dépressifs et veulent se suicider. Ça ne vient pas comme ça. Donc la sanction est exagérée à mon sens.
Mais c'est pas pour autant que ce sujet était approprié.
J'vois par exemple pas mon frère faire un texte sur son propre suicide, c'est chaud quoi. x)






. f . o .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.konoha.coolbb.net
Uzumaki-Senju
Super Saiyen Légendaire
Super Saiyen Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 4241
Age : 24
Localisation : Dans le cœur de MA Yuki Chérie <3
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Mar 18 Déc - 0:54

Tohru, tu pense que le sujet du suicide est inapproprié pour cet âge, mais en fait c'est juste la façon de mettre en scène le sujet qui est inapproprié, c'est l'idée de l’autobiographie qui est mauvaise.
Si le professeur aurait demandait le point de vue des élèves sur le suicide , sa se serait beaucoup mieux passé niveau réaction des parents je pense.

Sa ce trouve ce professeur avait une raison de faire sa, il soupçonnait peut-être un de ses élèves de vouloir ce suicider , et voulais vérifier ces soupçons en fessant ce sujet , et ainsi , si ces soupçons auraient été justifié il aurait pu prévenir les personnes qu'il faut.

L'erreur du professeur est d'avoir proposé le sujet d'une mauvaise manière, c'est tout.

L'est parents, et l’entourage peuvent mal voir ce sujet, mais tout ceci est dût au médias qui ne font pas du bien aux jeunes et aux adultes,ils peuvent donné une vision fausse des choses, et c'est ce qui peut mené à voir le mal partout.

Si nous écoutons tout ce que dit les médias , quoi qu'on fasse c'est mauvais pour nous.
Il faut savoir discerner le bon du mauvais :=)
Revenir en haut Aller en bas
Nocciole
Cookie Bro'
Cookie Bro'
avatar

Masculin Nombre de messages : 565
Age : 26
Localisation : Gard
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 07/08/2011

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Mar 18 Déc - 1:21

Je pense qu'elle parlait du "sujet" en voulant dire l'autobiographie justement, le fait de se mettre dans la peau d'un suicidaire ^^ (je dis bien je pense, ça serait cohérent avec la suite de son message et ses exemples )

Sinon moi bah, je suis du même avis que la plupart ici. Le sujet n'est pas si inapproprié que ça, c'est important d'en parler pour justement faire prendre du recul sur ces choses là.
Après en faire une autobiographie... Des jeunes de 13-14 ans pourraient ne pas avoir le recul nécessaire, comme l'ont très bien dit tous mes VDD ça pourrait être dangereux à cet âge.

J'ai pas grand chose à ajouter, tout a été dit (et ça tombe bien, j'ai la flemme d'écrire un gros truc !)

Sanctionner le prof je ne suis pas vraiment pour, il avait peut être une bonne raison ou pas, mais le problème c'est qu'il n'a pas eu l'état d'esprit de penser à tout ce que ça pourrait engendrer si un de ces élèves s'était trop pris au jeu. Après tout le monde fait des erreurs, et comme dit aussi bien il connaissait vraiment bien ses élèves (sans quoi il ne se serait peut être pas permis de faire ça). A part supposer on ne peut rien faire, pas assez d'éléments et d'infos pour prendre parti, je ne me prononcerais pas plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Esca
Shinigami's Meister
Shinigami's Meister
avatar

Féminin Nombre de messages : 3488
Localisation : entre Robert Downey JR et Wolverine
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 19/10/2011

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Sam 22 Déc - 13:02

En fait, je ne pense pas contredire les personnes présentes ici pour dire que le sujet du suicide est un thème très judicieux et très propice à cette tranche d'âge.

Cependant, le sujet, en lui-même, n'est surement ( si j'avais été à la place du prof ) celui que j'aurais choisit. Et ce pour plusieurs raisons qui ont déjà été évoqué:

1- Se mettre dans la peau d'un suicidaire peut faire franchir le cap à une personne qui, psychologiquement, est déjà sur la corde raide et pense fortement au suicide...

2- Certains jeunes de cet âge sont à milles lieux du suicide car ils n'ont pas l'expérience de vie nécessaire à ce type "d'idées". Certains rentrent au lycée et vivent toujours au pays des bisounours.

3- D'autres, au contraire, sont justement trop "mûrs" pour leur âge et peuvent être déstabiliser par le fait de ce mettre dans la peau d'un suicidaire...



Je pense, qu'à sa place, j'aurais demandé un truc du genre " d'après vous, qu'est ce qui peut pousser un jeune de votre âge au suicide?" quitte à faire une sorte de débat ou cours à expression libre...

Après, je trouve la démarche de ce professeur très bonne, car il connait bien ses élèves et il peut détecter dans les copies, un élève en souffrance.



Le problème avec les jeunes d'aujourd'hui ( je dis d'aujourd'hui car jes les cotoye au taf ),c'est que beaucoup pensent que tout leur est du, et certains, dès la moindre frustration, vont faire une connerie du genre avaler une boite de doliprane. Et le pire, c'est qu'ils ne veulent pas mourrir, ce n'est même pas un appel " au secours", c'est juste pour faire chier les parents et avoir un moyen de pression sur eux; ou juste parce que c'est cool et je vais m'en vanter aux copins-copines.

Par ex: on a eut une jeune de 12-13 ans qui s'était faite engueuler par ses parents car mauvais bulletin scolaire ==> elle avait pris des médicaments ( je sais plus lesquels ) et avait prévenu tout de suite ses parents de ce qu'elle venait de faire ==> maman affolée appel le samu et donc elle attérit chez nous et là, la mêre se perdait sous les excuses qu'elle faisait à sa fille dont une qui m'avait interpellée " promis je te gronderais plus" et là la gamine a regardé sa mêre d'un air triomphant.

J'étais sur le cul, partagée entre l'envie de lui faire bouffer son charbon actif à cette gamine pour qu'elle voit un peu ce que ça fait; ou l'envie de secouer la mêre et de lui dire " mais putain réagissez, merde, elle vous mêne par le bout du nez"

Ce genre d'exemple constitut environ 70% des tentative de suicide de mon service; les causes étant: mon copain m'a larguée, mes parents m'ont engueulé(e), mes copines ont dit ça sur moi, mes parents ne veulent pas que je m'inscrive sur FB....



Mais, malheureusement, les 30% restant sont vraiment dans la détresse morale et ont vraiment besoin d'aide.



Tout ça pour dire, que chacun à son parcours, son expérience de la vie et que ce genre de cours peut être extrêment interrsant pour détecter les élèves en difficulté et apprendre à d'autres que c'est un sujet qu'il ne faut pas prendre à la légère...



Par contre, la sanction du prof me parait très exagérée..
Revenir en haut Aller en bas
http://urgped.tumblr.com/
Mélie
The Dark One
avatar

Féminin Nombre de messages : 14151
Localisation : Itachi's heart
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Jeu 24 Jan - 14:13

Je suis bien d'accord avec Esca...

Avant de juger, il faudrait pouvoir être sûr de ce que ce professeur à demander très exactement à ses élèves, j'imagine mal le prof balancer ce sujet sans aucune intervention derrière... Là où je trouve ça plus délicat c'est que dans une classe où tu as 30 élèves il est difficile de lancer un tel débat et surtout de faire "attention" à tout ce qui peut être dit.

Je pense pas non plus que la mort soit un sujet "tabou" mais le suicide fait peur quoi qu'on puisse en dire... Et tout ce qui fait peur, c'est bien connu, on évite d'en parler où on fait l'autruche.

D'ailleurs qu'en est-il de cette affaire ? A-t-on eu des suites ? Le professeur a-t-il été suspendu ?
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki
Genin
Genin
avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 19
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Mer 20 Mar - 22:04

Aucune idée, je n'en ai plus entendu reparler. Question

Mais j'éspère qu'il ne sera pas suspendu pour ça. Bon c'est vrai que c'était un peu indélicat comme sujet, mais la sanction est trop lourde. Ca n'a pas eu de conséquences (a priori) sur les élèves.

Pour ce qui est du suicide, personnellement ça me viendrais pas à l'esprit de m'infliger ça. Mon frère ainé en revanche à essayé une fois, heureusement il s'est raté! (il a essayé de boire du détergent mais a arrêté juste a temps Il n'y pense plus du tout mainenant (tant mieux) mais c'est vrai qu'il y a des personnes fragile psychologiquement qui ne s'arrêteraient pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Lutan
Etudiant à l'academie
Etudiant à l'academie
avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 23
Localisation : Martinique
Lisez-vous les scans ? : Non
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Mar 30 Juil - 9:27

j'en pense me mettre à la place de l'individu et me suicider ausssi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   Mar 30 Juil - 13:37

On se revoit en enfer alors
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sujet autobiographique sur le suicide.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sujet autobiographique sur le suicide.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sujet autobiographique sur le suicide.
» Suicide revient !!!
» le suicide
» Pardon à tous et à toutes pour le sujet que j'ai emis sur LUC EWING TEMUNI!!!!!
» Controverse (sujet verrouillé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha ::  :: Débats-
Sauter vers: