AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les paroles et vous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Perséphone
Shukaku
Shukaku
avatar

Masculin Nombre de messages : 601
Age : 25
Localisation : Nice
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Les paroles et vous.   Sam 19 Nov - 19:22

    Bien le bonsoir à tous et à toutes,

    C'est en écoutant une musique aux paroles particulièrement éloquentes que m'est venue l'idée de créer ce sujet. J'aimerai qu'il soit posté ici des paroles de chanson, opéra, etc qui nous touchent ou nous parlent particulièrement, que ce soit une chanson dans son intégralité, ou juste un refrain ; à votre gré.


    Pour ma part,
    Je vous propose d'écouter et de regarder. (parce que je trouve que la vidéo est fantastique et très bien agencée avec de très beaux plans bien travaillés)
    Iron de Woodkid:
     

    Pour ce qui est des paroles: les voici:

    "Deep in the ocean, dead and cast away
    Where innocence’s burn in flames
    A million mile from home, I’m walking ahead
    I’m frozen to the bones, I am
    A soldier on my own, I don’t know the way
    I’m riding up the heights of shame
    I’m waiting for the call, the hand on the chest
    I’m ready for the fight, and fate

    The sound of iron shocks is stuck in my head,
    The thunder of the drums dictates
    The rhythm of the falls, the number of deads
    The rising of the horns, ahead
    From the dawn of time to the end of days
    I will have to run, away
    I want to feel the pain and the bitter taste
    Of the blood on my lips, again

    This deadly burst of snow is burning my hands,
    I’m frozen to the bones, I am
    A million mile from home, I’m walking away
    I can’t remind your eyes, your face"

Revenir en haut Aller en bas
http://www.GodbyePersephone.tumblr.com
Otaku
Cookie Bro'
Cookie Bro'
avatar

Masculin Nombre de messages : 4916
Age : 23
Localisation : In a field of wheat
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Les paroles et vous.   Dim 20 Nov - 0:03

Bonne idée Sandwich au Bretzel, j'aime beaucoup cette musique aussi !!

Pour moi ça sera Brother in Arms de Dire Straits !! Une chanson qui illustre au plus haut point la magnificence de ce superbe musicien qu'est Knopfler.
Un bijou a mes oreilles.

Brother In Arms - Mark Knopfler:
 

These mist covered mountains
Ces montagnes embrumées
Are a home now for me
Deviennent provisoirement ma demeure
But my home is the lowlands
Mais ma patrie est en terres basses
And always will be
Et le restera toujours
Some day you'll return to
Un jour vous retournerez vers
Your valleys and your farms
Vos vallées et vos fermes
And you'll no longer burn
Et vous ne vous tourmenterez plus
To be brothers in arms
D'être des frères d'armes

Through these fields of destruction
A travers ces champs de destruction
Baptism of fire
Le baptême du feu
I've witnessed all your suffering
J'ai été témoin de votre douleur
As the battles raged higher
Alors que les affrontements redoublaient d'intensité
And though they did hurt me so bad
Et bien qu'ils m'aient porté un coup fatal
In the fear and alarm
Dans la peur et l'inquiétude
You did not desert me
Vous ne m'avez pas abandonné
My brothers in arms
Mes frères d'armes

There's so many different worlds
Il y a tant de mondes différents
So many different suns
Tant de soleils différents
And we have just one world
Et nous n'avons qu'une planète
But we live in different ones
Mais nous vivons dans des mondes séparés

Now the sun's gone to hell
Le soleil est désormais parti en enfer
And the moon's riding high
Et la lune s'élève
Let me bid you farewell
Laissez-moi vous faire mes adieux
Every man has to die
Tous les hommes doivent mourir
But it's written in the starlight
Mais il est écrit dans la lumière des étoiles
And every line on your palm
Et dans chaque ligne de votre main
We're fools to make war
Que nous sommes fous de faire la guerre
On our brothers in arms
A nos frères d'armes
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
The Dark One
avatar

Féminin Nombre de messages : 14151
Localisation : Itachi's heart
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Les paroles et vous.   Lun 21 Nov - 20:14

Brothers in arms est ma chanson préféré de Dire Straits

C'est bizarre, dès que j'ai vu l'intitulé de ce topic, j'ai tout de suite pensé à poster cette chanson mais tu as été plus rapide Otachou

Elle est tellement magnifique qu'elle me fait frissonner à chaque fois que je l'écoute (:


Dans un autre registre, je poste une chanson one piecienne que j'écoute depuis des semaines !!

Par contre je la mets en spoiler car... Bah... Elle spoil ^^



Spoil One Piece:
 
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Shukaku
Shukaku
avatar

Masculin Nombre de messages : 601
Age : 25
Localisation : Nice
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Les paroles et vous.   Jeu 24 Nov - 10:54

    Une très belle chanson d'un de mes artistes préférés :
    Woodkid, Baltimore's fireflies



    What are the words that I'm supposed to say?
    Your white skin, swirling fireflies.
    Darkness has surrounded Baltimore bay.
    Why don't you open your blue eyes?
    Are they things that water can't wash away?
    How can your absence leave no trace?
    As I let you sink in Baltimore bay.
    I drown myself deep in disgrace.

    What is the price, am I supposed to pay?
    Courtesy of lyricshall.com
    For all the things I try to hide?
    What is my fate, am I supposed to pray?
    That trouble's gone with the sunlight?

    A warm sun rises and ignites the bay.
    I come back home and start to cry
    I'll never come back to Baltimore bay.
    Try to forget the fireflies.
    What are the words that I'm supposed to say?
    If someone knew about this lie?
    If your body rises to the surface?
    Through the silence of fireflies.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.GodbyePersephone.tumblr.com
L'éclair brun
Gourmet Hunter
Gourmet Hunter
avatar

Masculin Nombre de messages : 18590
Localisation : Chez le barbier
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Les paroles et vous.   Jeu 24 Nov - 19:12

Une des plus belles chansons qui soit:




What started as a whisper
Slowly turned into a scream
Searching for an answer
Where the question is unseen
I don't know where you came from
And I don't know where you've gone
Old friends become old strangers
Between the darkness and the dawn

[Répétition] :
Amen Omen
Will I see your face again
Amen Omen
Can I find the place within
To live my life without you

I still hear you saying
All of life is a chance
And is sweetest
When at a glance
But I live a hundred
Lifetimes in a day
But I die a little
In every breath that I take

[Répétition]

I listen to a whisper
Slowly drift away
Silence is the loudest
Parting word you never say
I put - I put your world
Into my veins
Now a voiceless sympathy
Is all that remains

[Répétition]

x2
Amen Omen
Will I see your face again

Amen Omen
Can I find the place within
my life without you
Amen
Omen
Omen
Oh...
Revenir en haut Aller en bas
N@ruto Uzum@ki
Miss Patate Owo ~ Mariée avec Naroute
Miss Patate Owo ~ Mariée avec Naroute
avatar

Féminin Nombre de messages : 4365
Age : 21
Localisation : Qc baby (H)
Lisez-vous les scans ? : Non
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Les paroles et vous.   Jeu 24 Nov - 20:30

J'aime bien vos vidéos les chansons sont bonnes ! Sauf celle de l'éclair j'peux pas la voir ;_; ( à cause des restrictions à la cons ._. )


COLDPLAY bien sûr ! :amoureux:



What if there was no lie.
Nothing wrong, nothing right.
What if there was no time?
And no reason or rhyme?
What if you should decide
That you don't want me there by your side.
That you don't want me there in your life.

What if I got it wrong?
And no poem or song..
Could put right what I got wrong,
Or make you feel I belong
What if you should decide
That you don't want me there by your side
That you don't want me there in your life.

Oooooh, that's right
Let's take a breath, jump over the side.
Oooooh, that's right
How can you know it if you don't even try?
Oooooh, that's right

Every step that you take
Could be your biggest mistake
It could bend or it could break
But that's the risk that you take
What if you should decide
That you don't want me there in your life.
That you don't want me there by your side.

Oooooh, that's right
Let's take a breath jump over the side.
Oooooh, that's right
How can you know it when you don't even try?
Oooooh, that's right

Oooooh, that's right
Let's take a breath jump over the side
Oooooh, that's right
You know that darkness always turns into light
Oooooh, that's right..
Revenir en haut Aller en bas
MidokiSajimaa
Genin
Genin
avatar

Féminin Nombre de messages : 197
Age : 26
Localisation : Perdue dans son idéalisme
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 04/06/2011

MessageSujet: Re: Les paroles et vous.   Mar 10 Jan - 20:25

Bon peut être que vous trouverez ça bizarre, mais cette chanson me parle vraiment, tant par la musique que par le sens des paroles. Elle est criante de vérité, triste et révoltante a la fois. Et oui, c'est une chanson vocaloid. Ben mer...caca , hein!

(Bon je sais pas le truc-bidule pour loader les vidéos marche pas alors je mets qu'un lien)

http://www.youtube.com/watch?v=rd3KGEt4rd4


Et la traduction des paroles ^^


Sur toute cette nouvelle terre, nous avons établi nos positions militaires en fonction du désir humain
J'ignore quand tout a commencé, mais notre égo, notre instinct, nous pousse à rejeter autrui

L'origine, le plan, des bouts de chair, et le fer qui s'y plante, qui les disperse partout
Impossible de savoir s'il s'agit d'un jeu ou bien de la réalité
L'oxygène se gorge d'une tiède paix

Vivre, gouverner, des vies humaines, tuer, les laisser périr, les rendre féconds, les capturer
Détruire, et se demander pourquoi

Qu'y a t-il en face de cette balle? N'est-ce pas la tête d'un être humain?
Y a t-il au moins un espoir en face de cette balle? Est-ce un rêve?
Que laissera cette balle derrière elle? Une cicatrice indélébile?
Restera t-il au moins un sourire derrière elle? La réponse est "NO", "NO" !

Sans même avoir prié le ciel, bien sombre,
Un autre soleil se lève
Toutes ces affaires humaines font parler d'elles, diffusées par l'électronique
Mais de l'autre côté de l'océan, personne ne s'en préoccupe

La vie est courte, et les humains sont dénombrés par milliards,
Mais le poids de la vie
Ne peut pas se mesurer à l'aide de simples chiffres, sur la ridicule balance de la morale

Le problème que pose la paix, Les discours des humains, qui pensent, désirent, cette dure vie
Le réaliser, et assumer

Pourquoi avoir appuyé sur la détente? Parce que sa couleur de peau était différente?
Qu'est-ce qui t'a poussé à appuyer sur la détente? Etait-ce au nom de l'humanité?
Qui a pressé le bouton qui a fait exploser cette bombe? Pousser aux larmes n'était donc pas suffisant?
Que restera t-il derrière cette bombe? Et l'on répond "Know", "Know"

Ce petit garçon amputé d'une jambe déclare, vomissant ses mots: "J'étais juste en train de ramasser mon ballon"
Cette petite fille à qui il manque un oeil, dit, en larmes
"Le soldat a crié puis il a tué ma maman"

Qui a oté la vie à cette personne? L'égo humain l'aurait-il tuée?
Qui peut seulement justifier la liberté d'un tel acte? Vas-tu perpétuer cette histoire?
Qui a assassiné toute cette famille? Ils pleuraient et malgré ça, ils ont été tués?
Mais que restera t-il de cette guerre? Nous, les "Whammy Anarchy"






Donc encore une chanson bien sombre (et je me plains après d'être déprimée...nan mais sèrieux ><)
:nan:
(Oulha j'ai évité le bug des paroles! O.O)
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
The Dark One
avatar

Féminin Nombre de messages : 14151
Localisation : Itachi's heart
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Les paroles et vous.   Ven 3 Fév - 1:00

J'adore cette nana !! J'adore sa voix !! J'adore ses chansons !! J'adore ses textes !! J'adore sa musicalité !!




Off to the races

My old man is a bad man
But I can't deny the way he holds my hand
And he grabs me, he has me by my heart
He doesn't mind I have a Las Vegas past
He doesn't mind I have a L.A crass way about me
He loves with every beat of his cocaine heart

Swimming pool
Glimmering darling
Wipe bikini off with my red nail polish
Watch me in the swimming pool
Bright blue ripples, you
Sittin' sippin' on your black crystal, oh yeah

Light of my life, fire of my loins
Be a good baby, do what I want
Light of my life, fire of my loins
Gimme them gold coins
Gimme them coins

And I'm off to the races, cases of Bacardi chasers,
Chasin' me all over town
Cause he knows I'm wasted, facin'
Time again on Rikers
Island and I won't get out


Because I'm crazy, baby
I need you to come here and save me
I'm your little scarlet, starlet
Singing in the garden,
Kiss me on my open mouth
Ready for you


My old man is, a tough man
But he got a soul as sweet as blood red jam
And he shows me, he knows me, every inch of my tar black soul
He doesn't mind I have a flat, broke-down life
In fact he says he thinks it's why he might like about me, admires me
The way I roll like a rolling stone

Likes to watch me in the glass room, bathroom
Chateau Marmont
Slippin' on my red dress, putting on my make up
Glass room, perfume, cognac, lilac
Fumes, says it feels like heaven to him

Light of his life, fire of his loins
Keep me forever, tell me you own me
Light of your life, fire of your loins
Tell me you own me, gimme them coins

And I'm off to the races, cases of Bacardi chasers
Chasin' me all over town
Cause he knows I'm wasted, facin'
Time again on Rikers
Island and I won't get out

Because I'm crazy, baby
I need you to come here and save me
I'm your little scarlet, starlet
Singing in the garden,
Kiss me on my open mouth

Now I'm off to the races, laces
Leather on my waist is
Tight and I am falling down
I can see your face is, shameless
Cipriani's basement
Love you, but I'm going down

God I'm so crazy, baby
I'm sorry that I'm misbehaving
I'm your little harlot, starlet
Queen of Coney Island
Raising hell all over town
Sorry 'bout it

My old man is a thief, and
I'm gonna stay and pray with him 'til the end
But I trust in the decision of the Lord,
To watch over us
Take him when He may, if He may
I'm not afraid to say
That I'd die without him
Who else is gonna put up with me this way
I need you, I breathe you, I'll never leave you
They would rue the day, I was alone without you

You're lying with your gold chain on
Cigar hanging from your lips
I said "Hon' you never looked so beautiful
As you do now my man"

And we're off to the races, places
Ready, set, the gate is down
And now we're going in
To Las Vegas, pay us,
Casino Oasis,
Honey it is time to spin
Boy you're so crazy, baby
I love you forever
Not maybe

You are my one true love
You are my one true love

You are my one true love
Revenir en haut Aller en bas
Yukine
Gardien du nuage
Gardien du nuage
avatar

Masculin Nombre de messages : 3217
Age : 21
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: Les paroles et vous.   Ven 3 Fév - 1:15



Le meilleur de tout l'histoire, j'aime vraiment beaucoup

Ame agari no sora wo aogu tabi
Nakimushi datta koro no boku wo omou
Dareka no senaka wo gamushara ni oikaketa
"Tsuyoku naritai" tte
Ima wa kaze ni kieta "arigatou"
Boku wa tsuyoku nareteiru no kana ?
Kotae wa mada desou ni nai kara sa
Yappari mada aruiteiku yo

Saa yukou
Tachidomaru koto naku
Nagareru toki ni makenai youni
Nando mo tachimukai tsuzukeyou
Taisetsu na mono ushinaitakunai kara

Boku no naka ni nagareru koe wa
Zutto zutto boku wo sasaeteru
Itazura na ame ga jama suru kedo
Nigedasanai kara
Oh

Saa yukou
Tachidomaru koto naku
Nagareru toki ni makenai youni
Nando mo tachimukai tsuzukeyou
Taisetsu na mono ushinaitakunai kara
Shinjita sono saki he to...

Traduction française:

Chaque fois que je lève les yeux vers le ciel après la pluie,
Je me souviens de l'époque où j'étais un pleurnichard,
Et où je courais derrière quelqu'un
Que je poursuivais imprudemment,
En me disant "j'ai envie de devenir plus fort".

Le mot "merci" a maintenant disparu dans le vent.
Suis-je en train de devenir plus fort?
Je ne connais pas encore la réponse,
Alors je vais quand même
Continuer de marcher.

Allons-y!
Sans m'arrêter,
Sans m'abandonner au flot du temps,
Je continuerai toujours à résister,
Car je ne veux pas perdre quelque chose qui m'est précieux.

La voix qui s'écoule en moi
Me soutient encore et toujours.
La pluie espiègle va me gêner,
Mais je ne fuirai pas.
Oh!

Allons-y!
Sans m'arrêter,
Sans m'abandonner au flot du temps,
Je continuerai toujours à résister,
Car je ne veux pas perdre quelque chose qui m'est précieux.
Je me dirige vers la voie à laquelle je croyais.


Dernière édition par shikagohan le Mer 7 Mar - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'éclair brun
Gourmet Hunter
Gourmet Hunter
avatar

Masculin Nombre de messages : 18590
Localisation : Chez le barbier
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Les paroles et vous.   Ven 3 Fév - 2:28

Oh oui, c'est vraiment l'un des meilleurs openings que j'ai pu entendre !! Au top One Piece :yes:
Revenir en haut Aller en bas
Law
Shichibukai Royal
Shichibukai Royal
avatar

Masculin Nombre de messages : 1790
Age : 24
Localisation : Ici...ou peut être là
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les paroles et vous.   Ven 3 Fév - 9:46

Une chanson que j'aime beaucoup et les paroles que je trouvent vraiment jolies....





Je suis né dans une famille modeste
L’injustice et la guerre sont des choses que je déteste
J’ai grandi dans les champs
A répéter les mêmes gestes
Pour gagner un peu d’argent
Car la misère m’est indigeste
Je n’ai pas connu mon père, il était capitaine
Il venait d’Angleterre, cette terre n’est pas la mienne
Mais ma passion n’est pas là, bientôt je pars de chez moi
J’embrasse tendrement ma mère qui a tant fait pour moi
Où je vais je sais pas, mais dieu guide mes pas
Et je me sens, quelque part, être quelqu’un à part
Tellement de sentiments se bousculent dans mon coeur
Qui palpite et grandit en écrasant la peur
La vie me fait mal, je crains pour mes frères et soeurs
Je voudrais le bien mais le mal fait son beurre
Moi, je veux jouer de la voix et devenir chanteur
Générer de la joie avant que l’espoir ne meurt
J’ai 16 ans, je bosse j’avance avec bravoure
Avec des potes je sors mon premier 45 tours
Que la force soit avec moi, le chemin sans détour
Le peuple m’entendra, en tout cas je ferai tout pour

J’ai grandi dans mon ghetto modeste
Mon prénom c’est Nesta, et personne ne me teste
Je crois dans la musique, à l’importance des textes
Je m’attaque dans mes chansons aux travers que je détecte
Je n’aime pas la disco, je la fuis comme la peste
Mon son c’est le Roots que je balance même à la messe
Quelques galères mais les morceaux s’enchainent
Dans mon pays les producteurs véreux se déchainent
C’est les miettes que je ramasse, même si ça me fait de la peine
Je gagne pas des masses, mais qu’est ce que je donne de moi même
Sinon j’adore le football, depuis petit je suis fou de balle,
J’aime frapper dans la boule pleine balle et je la traine où que j’aille
La weed me fait du bien, et même elle me soulage
Elle m’aide à oublier que des chiens nous mettent en cage
Me voilà tel que je suis, tel que je compte percer
Les échecs je les essuie, la légende est amorcée

J’ai 30 ans, mes chansons résonnent
Le monde connait mon nom et les chiens m'ont à la bonne
Mais foutez moi la paix, je travaille à l’album
Je suis un homme puissant maintenant appelez moi Bob
Je suis une star, mais je reste modeste
Je ne suis pas du style à retourner ma veste
Enfant du peuple je suis né, je le reste
Je n’ai jamais subi l’influence des terres de l’Ouest
J’aime les femmes qui m’accompagnent, inspirent mon écriture
J’accorde la douceur des mots avec la force des écritures
Je porte de gros chapeaux, j’aime la weed quand elle est pure
Je n’abuse pas de l’argent, juste quelques belles voitures
En concert c’est incroyable comme les foules se déchainent
Des dates inoubliables et des tournées qui s’enchainent
Partout où je passe, se créent des marées humaines
Mon message n’est pas secret, chaque jour je le promène

J’ai enfin trouvé mon père, il vit en Ethiopie
J’ai aussi trouvé ma terre, celle qui a vu naître la vie
Les yeux posés sur le monde, je tisse ma philosophie
Plus jamais personne au monde l’ayant lue ne l’oublie
Malheureusement, le contexte politique est tendu
A l’approche des élections, les jeunes se tirent dessus dans la rue
Je sais que tous mes frères s’entre-tuent
Ca m’écoeure tout ce sang pour deux hommes corrompus
Et vient mon tour, lorsque ces fous pénètrent dans ma cour en plein jour
Et tapent sur leurs gâchettes comme des sourds
Marley assassiné par deux dingues et un fêlé
Non ça, c’est du ciné, remets ton flingue sous scellés
Le concert sera maintenu et le combat continue
Puisque la balle n’a pas ôté l’espoir de ma vue
J’ai encore des choses à dire, encore des choses à faire
C’est pas l’heure de mourir, c’est pas non plus la manière
Il y a des gens qui comptent sur moi et moi je compte sur les gens
Sur les gens intelligents, ce sont les plus dérangeants
C’est avec eux, soudés et solides comme la soudure
que jusqu’au dernier soupir on contrera les coups durs

Un jour je partirai mais mon travail restera
Natural Mystic, mec, y a des choses qu’on explique pas
pourquoi moi, j’ai senti le besoin de faire ça
pourquoi cette attraction, pourquoi j’ai pesé ce poids
Mais voilà, un matin, le destin fait le malin
Me prend par surprise et m’injecte son venin
Mal aux pieds, je suis crevé, mais les tourneurs veulent tourner
On y va, si je dois mourir, je veux chanter
Dejà 36 ans que j’ai débarqué sur cette terre
1981 marque la fin de mon ère
Aujourd’hui, j’aurais 60 ans et des poussières
Mais bon, j’ai réussi et j’en suis fier.
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
The Dark One
avatar

Féminin Nombre de messages : 14151
Localisation : Itachi's heart
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Les paroles et vous.   Mar 17 Avr - 12:21

Sûrement l'un de mes artistes préférés ♥




    J' veux qu' mes chansons soient des caresses,
    Ou bien des poings dans la gueule.
    A qui qui qu' ce soit que je m'agresse,
    J' veux vous remuer dans vos fauteuils.
    Alors écoutez moi un peu,
    Les pousse-mégots et les nez-d'bœux,
    Les ringards, les folkeux, les journaleux.
    D'puis qu'y' a mon nom dans vos journaux,
    qu'on voit ma tronche à la télé,
    Où j' vends ma soupe empoisonnée,
    Vous m'avez un peu trop gonflé.
    J' suis pas chanteur pour mes copains,
    Et j' peux être teigneux comme un chien.
    J' déclare pas, avec Aragon,
    Qu' le poète a toujours raison.
    La femme est l'avenir des cons,
    Et l'homme n'est l'avenir de rien.

    Moi, mon av'nir est sur zinc
    D'un bistrot des plus cradingues,
    Mais bordel, où c'est qu' j'ai mis mon flingue ?

    J' vais pas m' laisser emboucaner
    Par les fachos, pas les gauchos,
    tous ces pauvre mecs endoctrinés
    Qui foutent ma révolte au tombeau.
    Tous ceux qui m' traitent de démago
    Dans leur torchons qu' j' lirais jamais :
    " Renaud, c'est mort, il est récupéré " ;
    Tous ces p'tits bourgeois incurables
    Qui parlent pas, qu'écrivent pas, qui bavent,
    qui vivront vieux leur vie d' minables,
    Ont tous dans la bouche un cadavre.
    T' façon, j' chante pas pour ces blaireaux,
    Et j'ai pas dit mon dernier mot.
    C'est sûr'ment pas un disque d'or,
    Ou un Olympia à moi tout seul,
    Qui me feront virer de bord,
    Qui me feront fermer ma gueule.

    Tant qu'y' aura d'la haine dans mes s'ringues,
    Je ne chant'rai que pour les dingues,
    Mais bordel, ! Où c'est qu' j'ai mis mon flingue ?

    Y a pas qu' les mômes, dans la rue,
    Qui m' collent au cul pour une photo,
    Y a même des flics qui me saluent,
    Qui veulent que j' signe dans leurs calots.
    Moi j' crache dedans, et j' cris bien haut
    Qu' le bleu marine me fait gerber,
    Qu' j'aime pas l' travail, la justice et l'armée.
    C'est pas demain qu'on m' verra marcher
    avec les connards qui vont aux urnes,
    Choisir celui qui les f'ra crever.
    Moi, ces jours là, j' reste dans ma turne.
    Rien à foutre de la lutte de crasse,
    Tous les systèmes sont dégueulasses !
    J' peux pas encaisser les drapeaux,
    quoi que le noir soir le plus beau.
    La marseillaise, même en reggae,
    Ça m'a toujours fait dégueuler.

    Les marches militaires, ça m' déglingue
    Et votr' République, moi j' la tringle,
    Mais bordel ! Où c'est qu' j'ai mis mon flingue ?

    D'puis qu'on m'a tiré mon canif,
    Un soir au métro Saint Michel,
    J' fous plus les pieds dans une manif
    Sans un nunchak' ou un cocktail
    A Longwy comme à Saint Lazare,
    Plus de slogans face aux flicards,
    Mais des fusils, des pavés, des grenades !
    Gueuler contre la répression
    En défilant " Bastille-Nation "
    Quand mes frangins crèvent en prison
    Ça donne une bonne conscience aux cons,
    Aux nez-d'bœux et aux pousse-mégots
    Qui foutent ma révolte au tombeau.

    Si un jour j' me r'trouve la geule par terre,
    Sûr qu' ça s'ra d' la faute à Baader.
    Si j' crève le nez dans le ruisseau,
    Sûr qu' ça s'ra d' la faute à Bonnot.

    Pour l'instant, ma gueule est sur le zinc
    D'un bistrot des plus cradingues,
    MAIS FAITES GAFFE !
    J'AI MIS LA MAIN SUR MON FLINGUE !!!
Revenir en haut Aller en bas
L'éclair brun
Gourmet Hunter
Gourmet Hunter
avatar

Masculin Nombre de messages : 18590
Localisation : Chez le barbier
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Les paroles et vous.   Mar 28 Avr - 23:43



Autant dire que tout est bon chez ce mec, l'instru, le flow et les lyrics !! Il redonne ses lettres d'or au rap !

Citation :
J'ai grossi, j'ai de la cellulite,
faut que je ressuscite mais j'suis pas très motivé.
J'ai bien trop peur des fractures, j'suis plus vraiment filiforme.
J'pourrais faire un infarctus en jouant au mini golf.

Nul, nul, nul en sport (x2)

J'aurais bien aimé pratiquer la capoeira,
le vélo sans les mains mais le sport et moi, ça fait trois.
Vu qu'en E.P.S. j'n'avais pas la moyenne,
je n'pourrais jamais surfer de vague hawaïenne.
Au foot à la récré, j'étais le déchet de l'équipe.
J'étais celui qu'on choisissait en dernier juste après les filles.
On m'appelait le "défonceur", je massacrais les attaquants en les taclant ;
on m'a sacré meilleur buteur contre son camp.
J'étais une calamité sur le terrain
et ce bien avant de tiser et de fumer des joints.
J'ai toujours eu du mal à courir en serrant les poings
donc au relais, je faisais souvent tomber le témoin.
Au ping-pong, j'perdais tous les matchs à la suite,
J'commençais table une, j'finissais à la huit.
À l'équitation, j'aimais juste les balades.
Je n'ai jamais atteint le sommet des murs d'escalade.
J'ai fait du basket aussi, au bout d'une année,
j'ai bien failli réussir à mettre un panier.
À la natation, j'aimais faire de l'apnée,
plonger comme un con, aller sous l'eau pour mater.
Au judo, j'avais pas d'amis mais j'racontais ma vie,
immobilisé sur le tatami.
Même aux jeux d'sport sur mon Atari, j'étais tout moisi.
J'me suis fait un hématome en jouant à la Wii.

Nul, nul, nul en sport (x2)

J'suis...
trop doux pour la boxe,
trop hétéro pour la lutte,
trop fragile pour le rugby,
et trop frileux pour la luge,
trop mou pour la course,
trop lent pour l'escrime.
Debout sur la poutre à la gym, j'avais le vertige.
Au moindre effort physique, j'ai des courbatures.
Faudrait qu'j'arrête de rester caché sous ma couverture.
On m'verra jamais aux J.O. courir à toute allure,
à part en live pendant la cérémonie d'ouverture.

Nul, nul, nul en sport (x4)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les paroles et vous.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les paroles et vous.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les paroles et vous.
» Que pensez-vous de ces paroles d'un philosophe sur la femme?
» La chanson qui vous donne envie de vous jetter contre un mur!
» Je vous fais partager
» Vos chansons favorites - Paroles et traduction - Quel sens ont-elles pour vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha ::  :: Cinéma/TV/Musique/Littérature :: Musique-
Sauter vers: